Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 16:48

Ukraine - Désinformation criminelle par les médias bourgeois - Les médias s'engagent de plus en plus dans la voie du fascisme au service du bloc impérialiste étatsunien-européen

Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 04 mai 2014

Voici un article d'un journaliste de l'Agence France-presse publié par dans La Presse, de Montréal :

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/ukraine/201405/02/01-4762863-larmee-ukrainienne-a-lassaut-de-slaviansk.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4763315_article_POS2

Les médias bourgeois disinforment criminellement les citoyennes/ens de tous les pays.

Pourquoi les médias bourgeois ne publient-ils aucune information

- sur les 50 personnes incinérées par les fascistes à Odessa,

- sur les autres personnes mortes lors des attaques fascistes contre l'édifice où se trouvaient des citoyens qui ne sont pas d'accord avec le nouveau gouvernement fasciste de Kiev, citoyens qui veulent se séparer de l'Ukraine fasciste et se joindre à la fédération russse.

Pourquoi les journalistes et les éditorialistes des médias bourgeois ne parlent pas du référendum que demandent les citoyens qui veulent que leur province se sépare?

Pourquoi n'expliquent-ils pas l'intervention directe des Etats-Unis et de l'Union européenne en faveur des fascistes de Kiev et l'encouragement aux attaques fascistes de ce qui est devenu l'armée de Kiev.

Pourquoi n'informent-ils pas sur les actions et sur les menaces de l'OTAN en Ukraine, qui violent la convention de Genève, le droit international, le principe de non ingérence, de non-agression.

Les citoyennes/ens commencent à se rendre compte du rôle de propagande des médias bourgeois, propagande semblable à celle des médias des années 30, la propagande de Goebbels, ministre de la propagande d'Hitler et du parti nazi appuyé par l'impérialisme allemand.

Les médias bourgeois montrent une armée ukrainienne, sans expliquer qu'elle est divisée, et que plusieurs soldats ukrainiens ont déserté ou sont sur le point de le faire parce qu'ils ne veulent pas attaquer leur propre peuple, parce qu'ils ne sont pas convaincus de défendre un gouvernement légitime, qui représente vraiment le peuple ukrainien.

Pourquoi les médias bourgeois ne disent-ils pas que le gouvernement de Kiev prône un nationalisme fascista, néo-nazi, raciste, segregationniste, qui attaque tout citoyen qui porte le symbole de Saint-George, qui symbolise une façon différente de penser.

Le but du bloc impérialiste étatsunien-européen, de son alliance militaire fasciste qu'est l'OTAN, bloc et alliance dont fait partie le Canada, dirigé par un pays devenu ouvertement fasciste depuis le 11 septembre 2001 (attentats organisés par un gouvernement au sein du gouvernement états-unien, groupe constitué par Cheney, Bush, Wolfowitz, Rumstead) sont clairs :

le "Road Map", le plan de route, est l''hégémonie totale des États-Unis sur le monde, c'est-à-dire la domination totale, économique, politique, militaire, culturelle, idéologique, sociale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages