Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 14:13

Les deux régimes inséparables du capitalisme : (1) la social démocratie et (2) le fascisme.

Huit milliards d'habitants luttent individuellement et collectivement pour assurer leur survie et celle de leur famille. Comme une machine infernale, le système capitalisme se développe en développant les crises, le fascisme et la guerre. La seule solution pour l'humanité est le renversement de la classe des capitalistes, la collectivisation des moyens de production et l'édification de l'économie et de la société socialistes. Les conditions objectives pour la révolution socialiste sont présentes, mais les conditions subjectives, elles, retardent. Le capitalisme se maintient par le mensonge, l'ignorance, la répression, la corruption, la séduction. Deux principes marxistes-léninistes sont essentiels : (1) Sans théorie révolutionnaire, pas de mouvement révolutionnaire; (2) Pour faire la révolution socialiste, il faut un parti communiste. Le but de Reconstruction communiste est (1) de reconstruire un et un seul Parti communiste dans chaque pays, et un et un seul Mouvement communiste international; et (2) de construire un Front uni contre le fascisme et la guerre, unissant toutes les forces en un puissant mouvement mondial de résistance contre les oligarchies financières qui veulent le fascisme et la guerre.

Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 14 août 2014

[BROUILLON]

__________________________________________________________________________

Introduction :

Le capitalisme se présente sous deux régimes inséparables et simultanés :

(1) la social démocratie, dans les pays dominants (la bourgeoisie accorde certains droits constitutionnels et libertés civiles, mais jamais le droit de propriété collective des moyens de production, qu'elle se réserve totalement avec la plus grande violence quand ce droit est menacé; et

(2) le fascisme, dans les pays dominés mais aussi dans les pays dominants, lorque l'État bourgeois n'est plus capable d'imposer le capitalisme sur les travailleurs et sur les peuples (Italie fasciste à partir de 1922 - Allemagne nazie à partir de 1933 - Espagne franquiste à partir de 1936 et dictatures militaires imposées par les États-Unis un peu partout).

__________________________________________________________________________

INSÉPARABLES DU CAPITALISME SONT ÉGALEMENT 3 CARACTÉRISTIQUES DU CAPITALISME CONCURENTIEL ET 3 AUTRES CARACTÉRISTIQUES DU CAPITALISME MONOPOLISTE (OU IMPÉRIALISME) :

(A) Le capitalisme (concurrentiel à ses débuts):

(1) exploitation de la classe ouvrière (plus value);

(2) oppression économique, politique et sociale des peuples par l'État capitaliste;

(3) pillage des ressources naturelles du pays et des autres pays (colonialisme);

(B) Le capitalisme à son stade suprême, c'est-à-dire le capitalisme monopoliste ou impérialisme, qui est né vers les années 1890, de la fusion du capital industriel et du capital bancaire en un seul capital, le capital financier - Les oligarchies financières, par l'intermédiaire de leur État capitaliste, sont responsables de 3 caractéristiques qui affectent gravement les milliards d'êtres humains qui peuplent la planète :

(1) les crises (économiques, écologiques, humanitaires, alimentaires, etc.);

(2) le fascisme :

(a) de type traditionnel (Mussolini, Hitler, Franco, Hiro Hito);

(b) le fascisme des dictatures installées par les États-Unis et les classes dominantes locales durant la "Guerre froide" : dictatures en Amérique latine, en Asie et en Europe pour empêcher la démocratie qui conduirait au socialisme;

(c) le fascisme de type nouveau :

-depuis la chute de l'URSS révisionniste et social-impérialiste (1991);

-le "Nouvel Ordre mondial", rêvé par les oligarchies financières des États-Unis et des pays d'Europe;

-les attentats du 11 septembre 2001 - Inside job et False flag operation, organisés par Cheney, Bush, Rumstead, Wolfowitz, Rice, etc., qui ont mis fin aux droits constitutionnels et aux libertés civiles aux États-Unis, instauré le régime fasciste de type nouveau et lancé une série de guerres pour étendre l'hégémonie des États-Unis dans le monde entier. Mais ce projet, semblable à celui d'Hitler, déclenchera une autre vague de révolutions socialistes, qui ne pourront être que de type marxiste-léniniste pour pouvoir triompher du capitalisme.

(3) la guerre :

La guerre est aujourd'hui perpétuelle - le Canada et les pays du bloc impérialiste États-Unis / Union européenne et son alliance militaire, l'OTAN bombardent, comme en Yougoslavie en 1999, hopitaux, installations ferroviaires, d'eau, d'électricité, de télécommunications, violant ainsi le droit international.

____________________________________________________________________________

CANADA ET PAYS SOI-DISANT DÉMOCRATIQUES -

OLIGARCHIE ET PARTIS POLITIQUES DOMINANTS SONT COUPABLES DES CRIMES DÉCRIT PAR LE TRIBUNAL DE NUREMBERG CONTRE DES RESPONSABLES NAZIS :

Le gouvernement du Canada et ceux des autres pays du bloc impérialiste USA / UE et de l'OTAN sont coupables, comme à Nuremberg les responsables nazis qui ont été pendus :

-1- crimes contre la paix;

-2- crimes de guerre;

-3- crimes contre l'humanité

___________________________________________________________________________

Les modes de production (1) esclavage antique; (2) féodalisme; (3) capitalisme; (4) socialisme - La société de classe - Ce qu'est l'État :

Antiquité (Mode de production basé sur l'esclavagie - Empire mésopotamiens, égyptien, perse, grec, romain, etc.) - Les classes dominantes sont les propriétaires d'esclaves et les classes dominés sont les esclaves et d'autres classes sociales. Les propriétaires d'esclaves exercent, au moyen de l'État (lois, institutions, armées, prisons, etc.), une dictature sans limites et implacable sur les esclaves, le droit de vie ou de mort, d'achat et de vente des personnes, etc.

Ce qu'était la fameuse "démocratie d'Athènes" si glorifié par notre système d'éducation :

Dans nos écoles, universités, cercles intellectuels, politiques, on glorifie la fameuse "démocratie athénienne" de la Grèce antique. Mais il s'agissait en fait de la dictature exercée par la classe des propriétaires d'esclaves (10% de la population) sur les esclaves (90% de la population).

Le mouvement "Occupy Wall Street", le 1% et les 99%

Depuis le mouvement "Occuper Wall Street", les protestataires parlent de la dictature du 1% de la population mondiale sur 99% de la population mondiale.

Le couple dialectique "démocratie-dictature" - L'un ne va pas sans l'autre, jusqu'à la disparition de la propriété privée des moyens de production

En termes dialectiques, la démocratie des classes dominantes d'un mode de production est en même temps la dictature de ces classes sur la classe dominée.

Quelques données de l'histoire des luttes de classe entre classes dominantes et classes dominées :

13ème siècle - Apparition de la bourgeoisie dans les bourgs et les grandes villes d'Europe

(Italie, France, Pays-Bas, Angleterre).

Alors que partout, les seigneurs féofaux exploitent le travail des serfs et l'État féodal opprime les peuples d'Europe, dans les bourgs les artisans, les commerçants, les premiers banquiers deviennent une classe de plus en plus active, attaquée par les seigneurs féodaux puis courtisée par eux (pour financer leurs guerres, les seigneurs ont besoin des banquiers).

18ème siècle (Siècle des Lumières) les idées de certains penseurs (Rousseau, Voltaire) et des Encyclopédistes propagent des idées de démocratie et préparent les facteurs subjectifs des futures révolutions bourgeoises, qui éclateront aux États-Unis (avec d'autres penseurs - Thomas Payne, etc.), puis en France et enfin dans toute l'Europe et dans les colonies européennes (Amérique latine surtout).

Les 3 premières révolutions bourgeoises :

- celle des Pays-Bas;

- celle de l'Angleterre (Cromwell) et

- celle de la France (Revolution bourgeoise française, 1789).

Certains révolutionnaires français comprennent que la Révolution française faite par le peuple sous la direction de la bourgeoisie a mis la bourgeoisie au pouvoir :

1893 - Certains révolutionnaires français (Jacques Hébert, Roux, etc. - les enragés, etc.) ont rapidement compris que lors de la Révolution bourgeoise française, la bourgeoisie et leurs leaders (Robespierre, Danton, etc.) ont soulevé le peuple de Paris pour prendre le pouvoir et installer une nouvelle dictature : la dictature de la bourgeoisie. Robespierre et les leaders de la Révolution bourgeoise guillotine maintenant ces premiers communistes.

Les nouvelles classes dominantes sous le mode de production bourgeois (capitalisme) :

Ce sont les bourgeoisies bancaires, commerçantes, industrielles, qui imposent leur dictature au moyen de l'État bourgeois (lois, institutions, police, armées, tribunaux, prisons, etc. en faveur des capitalistes et contre les travailleurs et le peuple en général).

La Révolution industrielle et l'intensification de l'exploitation de la classe ouvrière et de l'opression économique, politique et sociale des peuples par l'État capitaliste :

Avec la naissance et le développement rapide de la Révolution industrielle en Angleterre et dans le reste de l'Europe enrichissent la bourgeosie qui durcit l'État bourgeois et impose un régime de dictature de plus en plus brutal contre la classe ouvrière pour assurer ses profits - régime policier, interdiction des grèves, des rassemblements, des protestation - pas de droit de parole, d'association, de presse pour la classe ouvrière.

Les insurrections ouvrières se succèderont

1830 - insurrection des tisserands de Lyon (les Canuts) et de Silésie

Mouvement chartiste en Angleterre

1848 - Les révolutions bourgeoises éclatent dans toute l'Europe, mettant fin au mode de production féodal et aux régimes dont la classe dominante est constituée par les féodaux.

Ce qu'est l'État :

Selon Marx et Engels, Lénine et Staline, et de plus en plus selon les analystes sérieux, l'État est la machine de répression des classes dominantes sur les classes dominée. Tout État, y compris l'État socialiste, est la dictature (lois, institutions, constitution, police, armée, prisons, etc.) des classes dominantes sur les classes dominés.

Le passage du socialisme à la société communiste :

Sous la dictature du prolétariat, les contradiction disparaîtront peu à peu entre le travail intellectuel et le travail manuel, entre la ville et les campagnes, entre pays riches et pays pauvres, l'État dépérira avec la disparition graduelle des classes sociales. Le mode de production socialiste et la dictature du prolétariat feront place à la société communiste sans classes sociales, sans État, sans frontières.

Mais pour l'instant, deux régimes inséparables du capitalisme existent : (1) la social démocratie et (2) le fascisme

Les 3 principes fondamentaux, qui font partie de l'ensemble des principes fondamentaux inséparables du marxisme-léninisme, et qui distinguent clairement les communistes des révisionnistes (les soi-disant "communistes" qui affirment avoir "révisé" les principes marxistes-léninisme mais qui, en vérité, sont des opportunistes opposés au maxisme-léninisme)

(1) la voie révolutionnaire;

(2) la dictature du prolétariat;

(3) la confiscation des moyens de production entre les mains de la bourgeoisie et l'édification de l'économie socialiste

Le socialisme ne tombera pas du ciel. Il sera l'objet de luttes inévitables car la bourgeoisie ne cèdera pas un pouce. Le prolétariat devra mener une lutte acharnée jusqu'à la victoire du socialisme.

En raison de la loi inévitable du capitalisme qui exige que les capitalistes investissent de plus en plus pour réaliser le profit maximal et éviter la faillite, le capitalisme est condamné à intensifier les 3 caractéristiques : (1) exploitation; (2) oppression; (3) pillage et à provoquer les 3 conséquences de l'impérialisme ; (1) crises; (2) fascisme; et (3) guerre.

LE CAPITALISME PRÉPARE SA PROPRE DESTRUCTION

LES SOLUTIONS INDIVIDUELLES SONT NOMBREUSES (enrichissement personnel, etc.) MAI IL N'Y A QU'UNE SEULE SOLUTION COLLECTIVE POUR L'ENSEMBLE DE L'HUMANITÉ : LA RÉVOLUTION SOCIALISTE.

L'UNITÉ (1) IDÉOLOGIQUE (théorique); (2) POLITIQUE (programme); et (3) ORGANISATIONNELLE (Parti communiste, Mouvement communiste international, Front uni contre le fascisme et la guerre).

UN SIÈCLE ET DEMI APRÈS LE MANIFESTE DE MARX ET D'ENGELS (1848), LES COMMUNISTES DOIVENT ÉLABORER UN NOUVEAU MANIFESTE COMMUNISTE, QUI MONTRE LA JUSTESSE DES ANALYSES MARXISTES-LÉNINISTES ET CLARIFIE L'EVOLUTION DU MOUVEMENT COMMUNISTE INTERNATIONAL ET LES TÂCHES ACTUELLES DU PROLÉTARIAT POUR RENVERSER LE CAPITALISME ET INSTAURER LE SOCIALISME.

Projet d'un nouveau manifeste communiste :

Projet d'un nouveau manifeste communiste :

_____________________________________________________________________________

INVITATION AUX LECTRICES / LECTEURS :

J'invite les lectrices/eurs :

(1) à lire le blog de Reconstruction communiste Canada pour connaître les principes marxistes-léninistes et les tâches qui sont urgentes;

(2) à réfléchir et à adhérer aux 3 principes fondamentaux, qui font partie de l'ensemble des principes fondamentaux inséparables du marxisme-léninisme;

(3) à me contacter pour se joindre au travail de "Reconstruction communiste Canada".

Antonio Artuso - Courriel : pueblo@sympatico.ca - Blog : antonio.artuso.over-blog.com

_____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages