Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 14:02

___________________________________________________________

 

AA - 1914-2014 - 1er centenaire de la 1ère Guerre mondiale impérialiste - La guerre mondiale déclenchera la Révolution d'Octobre et la naissance de l'URSS et du Mouvement communiste international.

 

Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 30 déc. 2013

 

[BROUILLON]

___________________________________________________________

 

Dans le monde entier, en cette année 2014, toutes les bourgeoisies, leurs gouvernements et leurs laquais, les chefs d'État, comme notre bellisciste premier ministre Stephen Harper, organiseront pour la télévision, de gigantesques et hypocrites cérémonies civiques et militaires à l'occasion du 100e anniversaire du déclenchement de la «Grande guerre» (1914-1918), première guerre mondiale impérialialiste, en souvenir de «nos soldats» exemplaires, qui ont donné généreusement leur vie pour la patrie, pour la démocratie et (vont-ils jusqu'à dire) pour la paix, en combattant dans notre bloc impérialiste contre la tyrannie du bloc impérialiste ennemi.

 

Aujourd'hui, le bloc impérialiste des pays de l'OTAN, dont le Canada fait partie, sous la direction de l'impérialisme états-unien, multiplie les guerres d'agression, d'occupation et de pillage et intensifie sa course aux armements.  Le Canada a bombardé pendant 90 jours des hôpitaux, des installations de distribution d'eau, d'électricité, des infrastructures à Belgrade, démantelant la Yougoslavie, pays qui n'a jamais menacé le Canada ou quelque autre pays que ce soit.  En attaquant des pays qui ne les ont jamais menacés, le Canada, les États-Unis et les autres pays de l'OTAN agissent comme les pays fascistes classiques, l'Italie, l'Allemagne et le Japon et violent le droit international, parce qu'ils ont commis (1) des crimes contre la paix et des guerres d'agression; (2) des crimes de guerre; et (3) des crimes contre l'humanité.  Le Canada et ces pays sont des pays fascistes de type nouveau et devraient être trainés devant un Tribunal international, ainsi que leurs dirigeants.

__________________________________________________________

 

Pour étudier une question et en comprendre les causes et les effets, nous devons toujours suivre l'ordre chronologique :

__________________________________________________________

 

1890 - Naissance de l'impérialisme, stade suprême du capitalisme, par la fusion du capital bancaire et du capital industriel en un seul capital, le capital financier.

 

La fusion des capitaux permet l'unification, dans chaque puissance impérialiste, de tous les capitalistes et la direction unifiée de l'État impérialiste, l'organisation de politiques d'exportation de capitaux et de contrôle de territoires étranger pour l'enrichissement des capitalistes : l'impérialiste est le début d'une série de crises économiques, de régimes ce que nous appelons aujourd'hui fascisme et de guerres impérialistes (civiles, régionales, mondiales).

 

La fusion des capitaux est le résultat de la concentration des capitaux, des moyens de production, des richesses, des appareils militaires, du pouvoir politique, des médias.

 

La naissance de l'impérialisme en 1890 a entraîné le déclenchement des premières guerres impérialistes locales :

- Guerre hispano-américaine (1898-1901);

- Seconde Guerre anglo-boer (1899-1902);

- Guerre russo-japonaise (1904-1905).

 

Au moment où la guerre se prépare, Lénine affirme que la Révolution socialiste mettra fin à la guerre ou la guerre déclenchera la Révolution socialiste.

 

1914 - Déclenchement de la «Grande guerre» par un incident qui met le feu aux poudres : la guerre de deux blocs impérialistes pour le repartage du monde.  Cette 1ère Guerre mondiale, coûtera la vie à plus de 17 millions de personnes, des destructions massives jamais vues auparavant.

 

1915 - Zinoviev et Lénine - «Le Socialisme et la Guerre» - Théorie marxiste sur la guerre - Guerres justes, guerres injustes.


1916 - Lénine - «L'impérialisme, stade suprême du capitalisme» - Lénine y décrit : (1) la concentration de la production et les monopoles; (2) les banques et leur nouveau rôle; (3) le capital financier et l'oligarchie financière; (4) l'exportation de capitaux; (5) le partage du monde entre les groupements capitalistes; (6) le partage du monde entre grandes puissances; (7) l'impérialisme, stade particulier du capitalisme; (8) le parasitisme et la putréfaction du capitalisme; (9) la critique de l'impérialisme dans l'histoire; (10) la place de l'impérialisme dans l'histoire.

 

1917 - Lénine - «L'État et la Révolution» - Théorie marxiste de l'État, machine de répression des classes dominantes sur les classes dominées à travers l'histoire - Les 2 stades du socialisme : (1) le socialisme (dictature du prolétariat); (2) le communisme - société sans classe et donc sans État.

 

1917 - Le Parti bolchévik, sous la direction de Lénine, déclenche la Révolution d'Octobre, après 22 années de préparation, d'unification théorique-idéologique, politique-programmatique et organisationnelle, d'expulsion des opportunistes de ses rangs, de direction des luttes économiques et politiques du prolétariat.

 

1918 (3 mars) - La Russie soviétique signe le Traité de Brest-Litovsk avec l'Allemagne et se retire de la guerre.

 

La guerre continue, mais les impérialistes se rendent compte que le prolétariat mondial et que les peuples admirent Lénine, les bolchéviks, la Russie des Soviets, et que l'idée de la Révolution socialiste pour sortir de la guerre et construire le socialisme se répand dans toute l'Europe.


1918 (11 nov.) - Fin de la 1e Guerre mondiale.

 

1918 - (août 1918-juillet 1920) (juin 1918-mars 1920) - Intervention de 14 puissances impérialistes (dont le Canada avec 5 300 hommes dans les régions d'ArkhangelskMourmansk et Vladivostock) contre la Russie soviétique pour soutenir les Armées blanches contrerévolutionnaires pendant la guerre civile.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Intervention_alli%C3%A9e_pendant_la_guerre_civile_russe :

Les opérations impliquèrent les forces de 14 nations en vue de soutenir les Armées blanches dans leur lutte contre les bolchéviques. Toutefois, les efforts des Alliés seront marqués par la lassitude de leurs troupes, le manque de coordination et de soutien de l'opinion publique dans les pays occidentaux. Dans les dernières semaines de 1918, Clemenceau décide d'une importante intervention en mer Noire pour soutenir les armées blanches dans le sud1. Mais les moyens engagés fondent avec la démobilisation de l'armée française, et les troupes ne comprennent pas cette guerre lointaine. Au printemps 1919, l'échec de l'expédition est consommé alors que la flotte française est secouée par une importante mutinerie. En mars 1920, les Alliés se retirent de Russie à l'exception de l'Empire du Japon qui continua de soutenir les Russes blancs jusqu'en octobre 1922, date du retrait de l'Armée impériale japonaise.

Deux fronts furent principalement ouverts par les Alliés : celui de Sibérie (août 1918-juillet 1920) et celui de Russie septentrionale (juin 1918-mars 1920).

La Royal Navy, dans le cadre de la guerre d'indépendance de l'Estonie, mena également une brève campagne contre la Marine soviétique dans la Baltique2. [...]

 

Les puissances impérialistes victorieuses imposent à l'Allemagne défaite le traité de Versailles : paiement de réparations de guerre, occupation de la région industrielle de la Rhur, interdiction à l'impérialisme allemand de s'armer et de s'étendre, ce qui permet aux puissances impérialistes victorieuses de s'étendre dans les colonies.

 

Les conséquences du pillage de l'Allemagne sont terribles pour le prolétariat allemand.

 

Constitution de la «Ligue des Nations» pour organiser la redivision du monde sous la domination des puissances impérialistes victorieuses.

 

1918 - Lénine - «La révolution prolétarienne et le renégat Kautsky» - Lénine dénonce, encore une fois depuis le début de la guerre, le virage révisionniste de Kautsky et des membres de la 2e Internationale, qui sont devenus des collaborateurs de la bourgeoisie.

Dans la préface, Lénine écrit : «La brochure de Kautsky «La Dictature du prolétariat», [...] offre l'exemple le plus frappant de la plus complète et de la plus honteuse banqueroute de la IIe Internationale, dont parlent depuis longtemps tous les socialistes honnêtes de tous les pays.  La question de la révolution prolétarienne s'inscrit aujourd'hui, pratiquement, à l'odre du jour dans nombre d'État.  Analyser les sophismes de renégat et reniement total du marxisme chez Kautsky est donc de toute nécessité.»

 

1919 - Création de la 3e Internationale, l'Internationale communiste, le Komintern, par des représentants communistes.

 

21 Conditions d'adhésion des partis à l'Internationale communiste.

 

1922 - Prise du pouvoir par Mussolini et naissance du fascisme en Italie.  Le fascisme est la réaction de la bourgeoisie face à la montée du socialisme : l'État capitaliste de type fasciste est dirigé par un Parti qui a éliminé les droits acquis par le prolétariat et le peuple au cours des luttes de classe (liberté de parole, d'association, de presse).

___________________________________________________________

 

LA SECONDE GUERRE MONDIALE :

___________________________________________________________

 

1939 - Début de la 2e Guerre mondiale.

Cette Deuxième Guerre mondiale, coûtera la vie à plus de 56 millions de personnes, des destructions massives jamais vues auparavant.


On peut distinguer 2 parties :

 

[1] La guerre impérialiste mondiale du début (1939-1941), pour la redivision du monde par les blocs impérialistes;


[2] La guerre juste (1941-1945) contre le fascisme/nazisme :

 

Deux blocs :

 

Les Alliés - alliance

- des pays capitalistes à régime de démocratie bourgeoise; et

- de l'URSS, du Mouvement communiste international (Internationale communiste et Partis communistes).

 

L'ennemi principal, la contradiction principale pour le prolétariat et les peuples est «le secteur le plus réactionnaire de la bourgeoisie» qui appuie le fascisme (Rapport du 7e Congrès de l'Internationale communiste, sur le Front uni contre le fascisme et la guerre, 1935).

___________________________________________________________

 

LA "TROISIÈME MONDIALE" - LA "GUERRE FROIDE" DES PUISSANCES IMPÉRIALISTES CONTRE L'URSS ET LE COMMUNISME :

___________________________________________________________

 

1946 - Début de la «Guerre froide», véritable guerre mondiale déclenchée en 1946, immédiatement après la 2e Guerre mondiale, par les puissances impérialistes - Par son discours à Fulton, Churchill annonce la rupture des Alliés et lance un appel à tous les gouvernements à lutter :

 

(1) contre l'URSS et le communisme, alors que l'URSS, qui a perdu entre 22 et 27 millions de personnes dans la guerre contre l'occupation allemande, ne désire que la paix pour reconstruire le pays.  L'URSS, sous Lénine et Staline, malgré les guerres impérialistes d'invasion, est, en 1945, la 2e puissance mondiale sur tous les plans (économique, politique, social, technologique, scientifique, militaire, culturel); et


(2) contre le Mouvement communiste international, devenu le défenseur et l'unificateur du prolétariat mondial et des peuples de la terre dans la lutte pour mettre fin à l'exploitation des travailleuses/eurs, à l'oppression économique, sociale et politique des peuples par l'État capitaliste, au pillage des ressources par les monopoles, aux crises économiques, au fascisme et aux guerre.

 

Cette «Guerre froide», "troisième Guerre mondiale" a coûté la vie :

- à plus de 6 millions de personnes au Vienam, au Cambaodge et au Laos,

- à des millions d'Africains des ex-colonies africaines (Angola, Mozambique, Guinée-Bissau, Cap Vert) dans la guerre contre les troupes portugaises puis contre les organisations terroristes étatusuniennes telles que l'UNITA (Jonas Savimbi);

L'opérations Condor (opérations de toutes les polices fascistes d'Amérique latine, et Gladio d'Europe ont assasiné, fait disparaître, torturé des millitantes/ants syndicaux, communistes et autres.

___________________________________________________________

 

VERS UNE 4ème GUERRE MONDIALE :

___________________________________________________________

 

Et aujourd'hui, une nouvelle guerre mondiale se prépare.  Les États-Unis sont en chute libre pour plusieurs raisons :

- transfert de la production en Chine et ailleurs et chômage croissant de la classe ouvrière étasunienne;

- développement de nouvelles puissances industrielles rivales des États-Unis, les pays nommés BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud);

- le budget militaire des États-Unis, le coût du maintient de 900 bases militaires dans le monde, le coût des guerres d'agression, d'occupation et de pillage;

- l'équilibre économique desastreux des É.-U. (qui importent plus qu'ils n'exportent);

- l'émission de milliards de dollars, depuis 1971, pour financer les guerres et la paix sociale (allocations sociales) sans étalon or, sans convertibilité du papier monnaie avec de l'or, ont fait en sorte que le dollar étatsunien ne vaut plus rien, et que les pays producteurs ne veulent plus vendre leur production en dollars US mais plutôt en une autre monnaie convertible en or.

 

L'économie étatsunienne est maintenant basée sur le piratage des richesses d'autres pays et le néo-colonialisme : l'agression, l'occupation et le pillage des ressources. 

 

 

Le bloc impérialiste des pays de l'OTAN (Organisation terroriste de l'Atlantique Nord dirigée par les États-Unis - Canada, France, etc.) n'a qu'une seule solution pour ne pas s'effonder : la course aux armements et les guerres, seules solutions logiques pour l'impérialisme pour sortir de la crise et supplanter les impérialismes rivaux.  La logique de l'impérialisme est la compétition totale, la multiplication des guerres impérialistes d'intimidation, au risque d'une guerre mondiale où, n'acceptant plus de reculer, les puissances impérialistes rivales décident de riposter et l'intimidation ne joue plus : c'est la guerre mondiale.  La logique impérialiste est d'instaurer le contrôle toujours plus grand du monde, l'hégémonie totale d'une puissance impérialiste.

 

De leur côté, l'impérialisme chinois et l'impérialisme russe se développent.  La Chine achète des mines et des entreprises en Afrique et en Amérique latine, aux États-Unis et au Canada.  En Afrique, la Chine appuie les gouvernements qui lui sont favorables et s'opposent à ceux qui lui sont défavorables.  Voyant l'expansion chinoise en Afrique, la France a envoyé des soldats au Mali. 

 

Menacées par le bloc impérialiste dirigé par les É.-U., la Chine et la Russie impérialistes ont signé un pacte militaire, pouvant donner lieu à un bloc impérialiste Chine-Russie et leurs alliés pour faire face au bloc impérialiste dirigé par les É.-U.

 

Les guerres mondiales impérialistes visent à établir un nouveau partage des territoires, des richesses, des marchés, des travailleurs, des zones stratégiques militaires, commerciales, minières, etc.

 

[BROUILLON À DÉVELOPPER]

___________________________________________________________ 

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages