Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 03:54

_________________________________________________________

 

INDEX CHRONOLOGIQUE - 6 - 1921-1943 - Le Parti communiste du Canada - une histoire exemplaire de sa fondation (1921) au virage révisionniste de Tim Buck (1943) - Le «browdérisme» et le révisionnisme de Tim Buck - 1er révisionnisme moderne - La lutte des communistes canadiens contre le révisionnisme moderne -

__________________________________________________________

 

Partie 1 - L'histoire exemplaire du Parti communiste du Canada de 1922 à 1943

 

Le Parti communiste du Canada (1921-1943)

Un parti marxiste-léniniste qui est devenu totalement révisionniste

 __________________________________________________________

 

En 1917, au Canada comme dans le monde entier, la Révolution d'Octobre, Lénine et le Parti bolchévik soulèvent l'entousiasme de millions de travailleuses/erus exploitées, de marxistes et de progressistes.  Au Canada vivent des milliers d'immigrants qui ont fuit la Russie tsariste.

 

En 1918, le Canada et 13 autres puissances impérialistes envoient des soldats combattre la Russie soviétique.  Les militants marxistes organisent le mouvement «Hands Off Russia!» (Ne touchez pas à la Russie!).

 

1919 (du 2 au 6 mars) - 1er Congrès de l'Internationale communiste (I.C.) / 3ème Internationale / Komintern, qui est fondée sous l'initiative de Lénine pour unifier le prolétariat mondial en une nouvelle Internationale de partis marxistes-léninistes afin de renverser le capitalisme et édifier le socialisme et le communisme.

 

1920 (19 juillet-7 août) - 2e Congrès de l'Internationale communiste - Des socialistes de gauche et des communistes de 37 pays se réunissent.  Le Congrès adopte les 21 conditions d'adhésion de partis à l'I.C..  Il doit n'y avoir qu'un seul parti communiste dans chaque pays, qui ait adopté les principes  marxistes-léninistes (voie révolutionnaire, dictature du prolétariat, expropriation des capitalistes et édification du socialisme, centralisme démocratique, unité avec l'I.C.

 

1921 - Fondation du Parti communiste du Canada, après une lutte ardue pour l'unification de plusieurs organisations et avec l'aide de l'I.C.

 

Le Parti communiste du Canada, de sa naissance (1921) à son virage révisionniste (1943) a été un parti communiste exemplaire :

 

- agitation-propagande, diffusion de journaux, de brochures, de tracts sur marxisme-léninisme, les luttes ouvrières, paysannes, populaires au Canada;

 

-appui à la République des Soviets, attaquée par 14 puissances impérialistes (Canada, Angleterre, États-Unis, France, etc.)

 

-organisation des fermiers, des chômeurs, syndicalisation des usines;

 

-lutte contre l'oppression et la répression des travailleurs et du peuple par l'État des capitalistes canadiens;

 

-sur le plan international, dénonciation du fascisme italien (au pouvoir en 1922) et allemand (au pouvoir en 1933);

 

-1935 - Front uni contre le fascisme et la guerre - 7e Congrès de l'Internationale communiste;

 

-1936-1938 - organisation et appui au Bataillon McKenzie-Papineau (1 300 communistes et antifascistes canadiens qui sont allés combattre dans les Brigades internationales durant la guerre civile d'Espagne (1936-1938);

 

-lutte contre les politiques anti-ouvrières et anti-démocratiques de l'État de la bourgeoisie canadienne;

 

1941-1945 - La participation du Parti communiste du Canada à l'effort de guerre contre les puissances fascistes (Allemagne nazie, Italie et Japon fascistes) - Un grand nombre de communistes s'engagent dans les forces armées canadiennes, certains comme soldats et officier pour combattre en Europe.

 

-etc.

__________________________________________________________

 

Partie 2 - 1943 - Virage révisionniste des P.C. des États-Unis (Earl Browder - «browderisme» et du Canada (Tim Buck) :

__________________________________________________________

 

En 1943, aux États-Unis et au Canada, Earl Browder et Tim Buck, dirigeants des partis communistes des États-Unis et du Canada, avaient adopté une ligne révisionniste.

 

En 1946, le dirigeant communiste canadien Fergus McKean jouera un rôle exemplaire en dénonçant des positions révisionnistes d'Earl Browder et de Tim Buck dans son livre "Communisme versus opportunisme".

 

La lutte de Fergus McKean a permis la constitution de groupes, au Canada et aux États-Unis, pour la dénonciation du révisionnisme de Tim Buck et du «browderisme» (révisionnisme de Earl Browder) et pour la reconstruction du Parti communiste dans les 2 pays.

 

La lutte contre le révisionnisme et pour la construction de Partis communistes authentiques a continué au Canada et aux États-Unis.

_________________________________________________________

 

QUESTIONS D'HISTOIRE :

 

(1) Tim Buck et les dirigeants du PC du Canada ont-ils pris des mesures pour corriger leurs positions révisionnistes de 1943 à la mort de Staline (1953)?


(2) Quelles mesures le Mouvement communiste international a-t-il pris face aux positions révisionnistes de Buck et de Browder, dénoncées par Jacques Duclos, avant la mort de Staline (1953)?

__________________________________________________________

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages