Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 04:10

8 - La 1ère phase de reconstruction communiste au Canada : dans le Canada anglophone : de 1943-196? - (1) Fergus McKeen et son livre «Communism versus Opportunism»; (2) Jack Scott et le «Progressive Workers Movement» (P.W.M.) :

___________________________________________________________

 

 AA - INDEX CHRONOLOGIQUE - économie, politique et faits sociaux - histoire et actualité - philosophie, techniques et sciences - marxisme-léninisme

 

 

Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 02 janvier 2014

Blog: antonio.artuso.over-blog.com - Courriel : pueblo@sympatico.ca

___________________________________________________________

 

CHRONOLOGIE 4 -

 

[A] LE RÉVISIONNISME MODERNE :


(1) Browder et Buck - États-Unis et Canada;

(2) Tito;

(3) Mao - la «Démocratie nouvelle» et l'alliance avec la bourgeoisie chinoise;

(4) Khrouchtchev;

(5) les "eurocommunistes"

 

[B] LA 1ère PÉRIODE DE RECONSTRUCTION COMMUNISTE (1960-1983)

___________________________________________________________

 

-1943-1956- La lutte au sein du PC du Canada devenu révisionniste en 1943

 

Voici quelques notes sur Jack Scott (1910-2000) et le «Progressive Workers' Movement»

 

- «Discours de Jack Scott» - Documents de la Conférence nationale sur l'unité des marxistes-léninistes canadiens - Montréal, 9 oct. 1976 - pp. 65-71 - (Dans le texte ci-dessous, les chiffres entre crochets correspondent aux pages du «Discours de Jack Scott»);

 

- Wilipedia - Jack Scott (activist) - http://en.wikipedia.org/wiki/Jack_Scott_(activist) 

___________________________________________________________

 

Notes biographiques sur Jack Scott - http://en.wikipedia.org/wiki/Jack_Scott_(activist) :

 

-1910 - Naissance de Jack Scott en Irlande.


-Scott devient syndicaliste.


-Scott adhère au Parti communiste du Canada.


-1939-1945 - 2e Guerre mondiale - Scott, comme de nombreux communistes canadiens (sans doute après 1941), va combattre en Europe.  Il recevra la «Croix de Guerre» pour héroïsme sous le feu.


-1943 - Virage révisionniste des PC des États-Unis et du Canada - Les dirigeants Earl Browder et Tim Buck, respectivement dirigeants des PC étatsunien et canadien abandonnent les principes marxistes-léninistes, dissolvent les PC et constituent des partis réformistes (Parti ouvrier progressiste au Canada).


-1945 - Fergus McKean quitte le parti révisionniste et rédige «Communism versus Opportunism» - Ce livre sera traduit et publié en français en 1980 par EN LUTTE! (Montréal, Les Presses de l'Unité, 1980).


Extraits du discours de Jack Scott en 1967 :

«Pendant la guerre, et immédiatement après, la ligne de Browder exerça une très grande influence sur les chefs du Parti au Canada jusqu'à ce qu'elle soit dénoncée, au niveau international, par Jacques Duclos.  Chez nous, la lutte contre cette tendance fut assumée par Fergus McKean et ses collaborateurs, concentrés principalement en Colombie-britannique.  Ils critiquère sévèrement la ligne de Browder et ils tentères de reconstituter le Parti de la révolution au pays.  Cependant, l'initiative de McKean échoua parce que la majorité de la direction du Parti réussit à s'acquitter des accusations de révisionnisme de Browder portées contre elle.  Mais cette défaite ne doit pas obscurcir le fait que dans cette lutte de ligne, le groupe de McKean représentait les intérêts du prolétariat alors que la majorité de la direction persistait dans le révisionnisme et la ligne bourgeoise.» [«Discours de Jack Scott» - Conférence, 1976, EN LUTTE!, p. 68]

 

La lutte de ligne entre la ligne communiste et la ligne bourgeoise (révisionnistes) se poursuit au sein du Parti "communiste" du Canada.

 

En dégénérescence à partir de 1943, le Parti "communiste" du Canada se consolidera comme parti révisionniste avec, en 1953, la mort de Staline, qui fut en fait un assassinat et un coup d'État révisionniste en URSS.  De 1953 à 1956, Khrouchtchev et sa clique expulseront du Parti et de l'État soviétique les marxistes-léninistes et se renforceront.  En 1956, au 20e Congrès du PC de l'URSS à Moscou, Khrouchtchev et sa clique révisionniste imposent le virage révisionniste.  À partir de 1960, les communistes de plusieurs PC (Albanie, PC do Brasil, etc.) (Enver Hoxha, du Parti du Travail d'Albanie est l'un des premiers) s'opposent au révisionnisme khrouchtchévien.  Et de 1963-1964 aura lieu le «Débat sur la ligne générale du Mouvement communiste international» entre les CC de la Chine et de l'URSS révisionniste. 

 

La lutte entre deux lignes continue au sein du soi-disant Parti "communiste" du Canada : des communistes restés fidèles aux principes marxistes-léninistes fondent le «Progressive Workers Movement» (P.W.M.) :

 

«Les membres du Parti communiste qui fondèrent plus tard le P.W.M. étaient tous des éléments prolétariens.  C'étaient, pour la plupart, des ouvriers membres actifs dans les syndicats et dans d'autres organisations de la classe ouvrière.  Mais cela, bien sûr, ne suffit pas à garantir la justesse de la ligne.»

 

Fin de 1963 - Fondation à Vancouver de l'«Association d'amitié Canada-Chine» : 

 

«Vers la fin de 1963, alors qu'ils étaient encore membres du Parti, les éléments prolétariens fondèrent à Vancouver l'«Association d'amitié Canada-Chine».  Cette association fut la première, et pour quelques années, la seule organisation du genre dans l'hémisphère occidental et une des seules dans le monde.  Elle a travaillé constamment à informer le peuple canadien des luttes qui se mènent en Chine et des victoires qui y sont remportées dans la construction du socialisme.  C'est d'ailleurs leur travail dans ce domaine qui servit finalement de prétexte à l'expulsion des éléments prolétariens du Parti communiste.» [«Discours de Jack Scott» - Conférence, 1976, EN LUTTE!, p. 69] 

Fin des années 1960 - Dissolution du «Progressive Workers' Movement»

Jack Scott fut l'auteur de plusieurs livres sur l'histoire du mouvement ouvrier au Canada. 

2000 - Mort de Jack Scott

__________________________________________________________

 

 

vérifier si tout ce qui suit est inclus dans ce qui précède

 

 

[A] LE RÉVISIONNISME MODERNE :


(1) Browder et Buck - États-Unis et Canada;

(2) Tito;

(3) Mao - la «Démocratie nouvelle» et l'alliance avec la bourgeoisie chinoise;

(4) Khrouchtchev;

(5) les "eurocommunistes"

 

[B] LA 1ère PÉRIODE DE RECONSTRUCTION COMMUNISTE (1960-1983)

___________________________________________________________

 

-1943-1956- La lutte au sein du PC du Canada devenu révisionniste en 1943

 

Voici quelques notes sur Jack Scott (1910-2000) et le «Progressive Workers' Movement»

 

- «Discours de Jack Scott» - Documents de la Conférence nationale sur l'unité des marxistes-léninistes canadiens - Montréal, 9 oct. 1976 - pp. 65-71 - (Dans le texte ci-dessous, les chiffres entre crochets correspondent aux pages du «Discours de Jack Scott»);

 

- Wilipedia - Jack Scott (activist) - http://en.wikipedia.org/wiki/Jack_Scott_(activist) 

___________________________________________________________

 

Notes biographiques sur Jack Scott - http://en.wikipedia.org/wiki/Jack_Scott_(activist) :

 

-1910 - Naissance de Jack Scott en Irlande.

-Scott devient syndicaliste.

-Scott adhère au Parti communiste du Canada.

-1939-1945 - 2e Guerre mondiale - Scott, comme de nombreux communistes canadiens (sans doute après 1941), va combattre en Europe.  Il recevra la «Croix de Guerre» pour héroïsme sous le feu.

-1943 - Virage révisionniste des PC des États-Unis et du Canada - Les dirigeants Earl Browder et Tim Buck, respectivement dirigeants des PC étatsunien et canadien abandonnent les principes marxistes-léninistes, dissolvent les PC et constituent des partis réformistes (Parti ouvrier progressiste au Canada)

-1945 - Fergus McKean quitte le parti révisionniste et rédige «Communism versus Opportunism» - Ce livre sera traduit et publié en français en 1980 par EN LUTTE! (Montréal, Les Presses de l'Unité, 1980).

Extraits du discours de Jack Scott en 1967 :

«Pendant la guerre, et immédiatement après, la ligne de Browder exerça une très grande influence sur les chefs du Parti au Canada jusqu'à ce qu'elle soit dénoncée, au niveau international, par Jacques Duclos.  Chez nous, la lutte contre cette tendance fut assumée par Fergus McKean et ses collaborateurs, concentrés principalement en Colombie-britannique.  Ils critiquère sévèrement la ligne de Browder et ils tentères de reconstituter le Parti de la révolution au pays.  Cependant, l'initiative de McKean échoua parce que la majorité de la direction du Parti réussit à s'acquitter des accusations de révisionnisme de Browder portées contre elle.  Mais cette défaite ne doit pas obscurcir le fait que dans cette lutte de ligne, le groupe de McKean représentait les intérêts du prolétariat alors que la majorité de la direction persistait dans le révisionnisme et la ligne bourgeoise.» [«Discours de Jack Scott» - Conférence, 1976, EN LUTTE!, p. 68]

 

La lutte de ligne entre la ligne communiste et la ligne bourgeoise (révisionnistes) se poursuit au sein du Parti "communiste" du Canada.

 

En dégénérescence à partir de 1943, le Parti "communiste" du Canada se consolidera comme parti révisionniste avec, en 1953, la mort de Staline, qui fut en fait un assassinat et un coup d'État révisionniste en URSS.  De 1953 à 1956, Khrouchtchev et sa clique expulseront du Parti et de l'État soviétique les marxistes-léninistes et se renforceront.  En 1956, au 20e Congrès du PC de l'URSS à Moscou, Khrouchtchev et sa clique révisionniste imposent le virage révisionniste.  À partir de 1960, les communistes de plusieurs PC (Albanie, PC do Brasil, etc.) (Enver Hoxha, du Parti du Travail d'Albanie est l'un des premiers) s'opposent au révisionnisme khrouchtchévien.  Et de 1963-1964 aura lieu le «Débat sur la ligne générale du Mouvement communiste international» entre les CC de la Chine et de l'URSS révisionniste. 

 

La lutte entre deux lignes continue au sein du soi-disant Parti "communiste" du Canada : des communistes restés fidèles aux principes marxistes-léninistes fondent le «Progressive Workers Movement» (P.W.M.) :

 

«Les membres du Parti communiste qui fondèrent plus tard le P.W.M. étaient tous des éléments prolétariens.  C'étaient, pour la plupart, des ouvriers membres actifs dans les syndicats et dans d'autres organisations de la classe ouvrière.  Mais cela, bien sûr, ne suffit pas à garantir la justesse de la ligne.»

 

Fin de 1963 - Fondation à Vancouver de l'«Association d'amitié Canada-Chine» : 

 

«Vers la fin de 1963, alors qu'ils étaient encore membres du Parti, les éléments prolétariens fondèrent à Vancouver l'«Association d'amitié Canada-Chine».  Cette association fut la première, et pour quelques années, la seule organisation du genre dans l'hémisphère occidental et une des seules dans le monde.  Elle a travaillé constamment à informer le peuple canadien des luttes qui se mènent en Chine et des victoires qui y sont remportées dans la construction du socialisme.  C'est d'ailleurs leur travail dans ce domaine qui servit finalement de prétexte à l'expulsion des éléments prolétariens du Parti communiste.» [«Discours de Jack Scott» - Conférence, 1976, EN LUTTE!, p. 69] 

Fin des années 1960 - Dissolution du «Progressive Workers' Movement»

Jack Scott fut l'auteur de plusieurs livres sur l'histoire du mouvement ouvrier au Canada. 

2000 - Mort de Jack Scott

 

__________________________________________________________



Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages