Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 17:20

___________________________________________________________

 

Reconstruction communiste Canada - Antonio Artuso - 25 février 2014

Blog : antonio.artuso.over-blog.com - Courriel : pueblo@sympatico.ca

___________________________________________________________

ENGLISH ORIGINAL TEXT:
Manic Mukherjee, General Secretary, International Anti-imperialist Coordinating Committee has issued the following statement on the imperialist-instigated conflict in Ukraine: 
February 23, 2014

IACC denounces the imperialist conspiracy and instigation for civil war in Ukraine


TRADUCTION EN FRANÇAIS PAR RECONSTRUCTION COMMUNISTE CANADA DU TEXTE EN ANGLAIS
Manic Mukherjee, secrétaire général du Comité de coordination anti- impérialiste international / International Anti-imperialist Coordinating Committee (IAAC) a émis la déclaration suivante sur les intrigues impérialistes en l'Ukraine :
23 février 2014
 
L'IACC dénonce la conspiration et l'incitation à la guerre civile impérialistes en Ukraine


Date: Sun, 23 Feb 2014 21:56:40 -0800 - From: iacc.secretary@yahoo.com - Subject: IACC denounces the imperialist intrigues in Ukraine - To: party@ncp.clara.net
 
Manic Mukherjee, General Secretary, International Anti-imperialist Coordinating Committee has issued the following statement on the imperialist-instigated conflict in Ukraine: 
February 23, 2014

IACC denounces the imperialist conspiracy and instigation for civil war in Ukraine
Ukraine is on the verge of a civil war instigated by the USA and the European Union. The NATO powers were keen to bring Ukraine into their orbit, and sometime back EU made an offer of a paltry loan amount to Ukraine, but this was conditional to open entry of EU capital into Ukrainian market, to imposition of austerity measures on the workers, and curtailment of their hard-earned benefits and Ukrainian acceptance of the NATO military alliance. It is the same prescription that brought about economic ruin to Greece, Portugal and Spain, and the elected Government of Ukraine led by President Yanukovych rejected the EU offer and signed agreements with capitalist Russia on economic and industrial cooperation. This marked the beginning of the ongoing conflict. Ukraine became a victim of competition between capitalist Russia and the Western capitalists, but the people’s interests were passed over. The Western imperialist powers (USA and EU) were determined to break the Russian hold on Ukraine, and instigated and aided the opposition forces to stage violent anti-Yanukovych demonstrations in Kiev. Helmeted and masked demonstrators armed with lethal weapons entered into violent conflict with the security forces. Both protestors and policemen were killed in the violence, and the pro-West media portrayed the conflict as one between democratic popular movement and an autocratic tyrant. But the truth is that the protesters were led by rightist, ultranationalist, racist and neo-fascist groups like Svobada, Right Sector, Fatherland Party, UDAR Party etc., with leaders like Tymoshenko, Yatsenyuk, Klitschko, and Tyahnybok.  USA and EU were baying for the blood of President Yanukovych and were clamouring that he must bow to the people’s will and hand over power. The leaked telephone conversation between US Under-Secretary of State Victoria Nuland and the US ambassador at Kiev vividly brings out the imperialist machination to depose the elected President and install a pliant puppet, and is an open admission of the imperialist manipulation of the opposition politicians; at the same time it documents the savage competition between the capitalist partners – the USA and the EU. As the armed conflict, arson and destruction escalated the western powers eventually succeeded in pressurizing the Yanukovych Government to sign a deal with the opposition, which stipulated a return to the 2004 Constitution that gave less power to the President, formation of a new coalition Government and new election before December, 2014. But this was not enough for the imperialist conspirators, and they instigated a section of the protesters to reject the deal.  Next day the protesters took control of the Presidential administration buildings, and the Parliament voted to remove Yanukovych from power and called for new elections on May 25. The pro-West opposition leader Yulia Tymoshenko was released from prison and was projected as the next likely President.  The objective of the US/EU assault is not to bring in democracy, but to facilitate the entry of marauding capital into Ukraine and exploitation of its labour force and natural resources. The victory of imperialism in Ukraine would have disastrous consequences for the working class and oppressed people throughout the world. The International Anti-imperialist Coordinating Committee (IACC) strongly condemns the imperialist conspiracy in Ukraine and firmly believes that the imperialist maneuvers can only be defeated by determined and coordinated  action of the people all over the globe.   IACC calls upon the working class and oppressed people of the world to forcefully raise the slogan, ‘Imperialists! Hands off from Ukraine!‘   
Manik Mukherjee
 General Secretary
____________________________________________________
TRADUCTION EN FRANÇAIS PAR RECONSTRUCTION COMMUNISTE CANADA DU TEXTE EN ANGLAIS CI-DESSUS :
Date: Sun, 23 Feb 2014 21:56:40 -0800 - From: iacc.secretary@yahoo.com - Subject: IACC denounces the imperialist intrigues in Ukraine - To: party@ncp.clara.net

 

Manic Mukherjee, secrétaire général du Comité de coordination anti- impérialiste international / International Anti-imperialist Coordinating Committee (IAAC) a émis la déclaration suivante sur les intrigues impérialistes en l'Ukraine :

23 février 2014
 
L'IACC dénonce la conspiration et l'incitation à la guerre civile impérialistes en Ukraine
 
L'Ukraine est au bord d'une guerre civile instiguée par les États-Unis et l'Union européenne (U.E.).  Les puissances membres de l'OTAN voulaient placer l'Ukraine dans leur orbite et, l'U.E., il y a quelque temps, avait offert un prêt au montant dérisoire à l'Ukraine, à condition que celle-ci permette l'entrée de capitaux de l'U.E. dans le marché ukrainien, impose des mesures d'austérité aux travailleurs, réduise les acquis durement gagnés par ceux-ci et accepte l'adhésion de l'Ukraine dans l'alliance militaire de l'OTAN.  C'est cette même recette qui a provoqué la ruine économique de la Grèce , du Portugal et de l'Espagne, et le gouvernement élu de l'Ukraine, dirigée par le président Ianoukovitch, a rejeté l' offre de l'U.E. et a signé des accords avec la Russie capitaliste sur la coopération économique et industrielle.  Cela a marqué le début du conflit en cours.  L'Ukraine est devenue une victime de la concurrence entre la Russie capitaliste et les capitalistes occidentaux, mais les intérêts du peuple ont sacrifiés.  Les puissances impérialistes occidentales (Etats-Unis et pays de l'UE ) étaient décidés à briser l'emprise russe sur l'Ukraine et ont incité et aidé les forces de l'opposition à organiser des manifestations anti-Ianoukovitch violentes à Kiev.  Des manifestants casqués et masques, équipés d'armes mortelles sont entrés en conflit violent avec les forces de sécurité.  Aussi bien des manifestants que des policiers ont été tués au cours des incidents violents, et les médias pro-occidentaux ont présenté le conflit comme étant une confrontation entre le mouvement populaire démocratique et un tyran autocratique.  Mais la vérité est que les manifestants ont été menés par des groupes de droite, fascistes, ultranationaliste comme Svobada, le Secteur de la Droite, le Parti de la Patrie, le Parti udar, etc., dirigés par des leaders comme Timochenko , Iatseniouk , Klitschko et Tyahnybok.  Les États-Unis et l'U.E. réclamaient le sang du président Ianoukovitch et sommaient ce dernier à se plier à la volonté du peuple et à céder le pouvoir.  La conversation téléphonique, qui a été l'objet d'une fuite, entre la sous-secrétaire d' État des États-Unis, Victoria Nuland, et l'ambassadeur étatsunien à Kiev a révélé de façon fracassante la machination impérialiste pour renverser le président élu et installer une marionnette docile, et constitue un aveu de la manipulation impérialiste des politiciens de l'opposition; en même temps, elle constitue une des preuves de la concurrence sauvage qui oppose les partenaires capitalistes, les Etats-Unis et l'U.E.  Alors que le conflit armé, les actes de vandalisme et de destruction allaient en s'escaladant, les puissances occidentales ont finalement réussi à exercer assez de pression sur le gouvernement Ianoukovitch  pour le forcer à signer un accord avec l'opposition, qui prévoyait un retour à la Constitution de 2004 accordant moins de pouvoirs au président, la formation d'un nouveau gouvernement de coalition et de nouvelles élections avant décembre 2014.  Mais ce n'était pas assez pour les conspirateurs impérialistes, qui ont incité une partie des manifestants à rejeter l'accord.  Le lendemain, les manifestants ont pris le contrôle des bâtiments de l'administration présidentielle, et le Parlement a voté la destitution de Ianoukovitch et a appelé à de nouvelles élections le 25 mai.  Le leader de l'opposition pro-occidentale, Ioulia Timochenko, a été libéré de prison et désigné comme possible prochain président.  L'objectif de l'agression États-Unis / Union européenne n'apportera pas la démocratie, mais facilitera plutôt l'entrée de capitaux maraudeurs en Ukraine et l'exploitation de la main-d'œuvre et des ressources naturelles de l'Ukraine.  La victoire de l'impérialisme en Ukraine aurait des conséquences désastreuses pour la classe ouvrière et les peuples opprimés du monde entier.  Le Comité de coordination anti- impérialiste international ( IACC ) dénonce fortement la conspiration impérialiste en Ukraine et croit fermement que les manœuvres impérialistes ne peuvent être défaits que par une action déterminée et coordonnée des peuples du monde entier. L'IACC demande à la classe ouvrière et aux peuples opprimés du monde entier à lancer avec force le slogan : «Impérialistes, bas les pattes sur l'Ukraine!"
Manik Mukherjee
Secrétaire général 
Comité de coordination anti- impérialiste international /
International Anti-imperialist Coordinating Committee (IAAC)

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages