Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 15:44

___________________________________________________________

 

Reconstruction communiste Canada - Antonio Artuso - 24 février 2014

Blog : antonio.artuso.over-blog.com - Courriel : pueblo@sympatico.ca

___________________________________________________________

 

Commentaires d'Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 24 février 2014 [Brouillon à développer]

____________________________________________________________________________________________

 

INTRODUCTION - AUJOURD'HUI, LE FASCISME DE TYPE NOUVEAU EST LE RÉGIME POLITIQUE DES ÉTATS-UNIS :

____________________________________________________________________________________________

 

Depuis 11 sept. 2001, la Constitution est remplacée par des lois fascistes, qui éliminent les droits constitutionnels et les libertés civiles, qui faisaient du régime politique étatsunien une démocratie bourgeoises malgré l'histoire extrêmement violente des classes dominantes.

____________________________________________________________________________________________

 

LES ÉTATS-UNIS N'ONT JAMAIS ÉTÉ NI MÊME UNE DÉMOCRATIE BOURGEOISE - LA CONSTITUTION A ÉTÉ ÉCRITE PAR DES ESCLAVAGISTES ET DES MASSACREURS DES PREMIÈRES NATIONS AMÉRINDIENNES COMME GEORGE WASHINGTON ET D'AUTRES MEMBRES DES CLASSES DOMINANTES :

___________________________________________________________________________________________

 

La Constitution des États-Unis a été rédigée alors que les classes dominantes menaient :


(1) des guerres contre les Premières nations amérindiennes, un génocide, des déportations vers des territoires désolés et le parquage dans des réserves;

 

(2) l'esclavage de millions d'Africains dans les plantations; (3) les guerres contre les puissances coloniales pour le contrôle de l'Amérique du Nord.

_____________________________________________________________________________________________

 

TOUTES LES FORMES D'OPPOSITION DÉMOCRATIQUE DES SECTEURS AGRAIRE, OUVRIER, POPULAIRE ONT ÉTÉ ÉCRASÉES PAR LA VIOLENCE (1) DE L'ÉTAT ET (2) DE GROUPES VIOLENTS À LA SOLDE DES PATRONS OU DE L'ÉTAT, SEMBLABLES AUX SECTIONS DES FASCISTES DE MUSSOLINI OU DES NAZIS DE HITLER :

_____________________________________________________________________________________________


- les mouvements agraires contre les monopoles des chemins de fer

- le mouvement progressiste

- le mouvement réformiste

- les abolitionnistes

- le mouvement afro-étatsunien pendant la Reconstruction après la Guerre civile - la terreur du Ku-Klux-Klan

- le mouvement syndical - batailles rangées entre les travailleurs et les "vigilantes" à la solde des capitalistes des chemins de fer, des mines (Harlan, etc.) 

- le maccarthysme contre le communistes

- etc.

____________________________________________________________________________________________

 

MALGRÉ LE PRINCIPE DU «POSSÉ COMITATUS» SELON LEQUEL L'ARMÉE N'A PAS LE DROIT D'INTERVENIR DANS LES AFFAIRES CIVILES, L'ARMÉE ET LA GARDE NATIONALE SONT INTERVENUES :

____________________________________________________________________________________________

 

La loi basée sur le principe de «Posse Comitatus» a été contournée en maintes occasions par l'utilisation de l'Armée et de la Garde nationale contre la population civile:

 

- en 1932, lors des manifestations de la «Bonus Army», «(...) rassemblement d'environ 20 000 vétérans étatsuniens de la Première Guerre mondiale qui manifestèrent du printemps jusqu'à l'été 1932 pour demander le paiement immédiat de primes aux ex-combattants.

Accompagnés de leur famille, les anciens militaires se réunirent à Washington, D.C. avec le sergent Walter W. Waters à leur tête et furent encouragés par le major général Smedley Butler, l'une des figures militaires populaires de l'époque. Les manifestants demandaient une révision de l'Adjusted Service Certificate Law votée en 1924 qui devait fournir une prime aux vétérans après une période de 20 ans. Suite à la Grande Dépression, les réalités économiques étaient telles que la plupart des anciens combattants n'avaient pas un revenu suffisant pour vivre et que l'octroi de ce « bonus » était urgent.

Deux vétérans furent tués par balles dans les affrontements du 28 juillet avec la police et le maintien de la paix ne semblait plus possible. Le président Herbert Hoover ordonna aux troupes fédérales d'intervenir. Le rassemblement fut réprimé par l'armée dirigée par Douglas MacArthur, une opération possible en vertu du Posse Comitatus Act qui autorisait l'intervention de l'armée dans la capitale. Avec l'aide de la police et de l'armée, le camp fut détruit. Du gaz lacrymogène fut employé afin de disperser les manifestants mais cette décision se solda par la mort par asphyxie de deux enfants. Le bilan final fut lourd avec plus de 1 000 blessés et l'opinion publique fut critique vis-à-vis des décisions politiques et de la répression militaire.

Le gouvernement resta inflexible et la Bonus Army se réunit à nouveau une année plus tard. C'est finalement sous le mandat du président suivant, Franklin Roosevelt que le « bonus » devint une réalité dès 1936.

 

- le 4 mai 1970 -  fusillade de la Garde nationale contre les étudiants de l'Université Kent, qui manifestaient contre la guerre du Vietnam, faisant 4 morts et 9 blessés du côté des étudiants.

 

- Interventions de la Garde nationale à l'occasion d'émeutes raciales : Little Rock, 1957, Rochester, 1964, etc. 

_____________________________________________________________________________________________

 

POUR SORTIR LE PAYS DE LA CRISE LES CAPITALISTES ÉTATSUNIENS DOIVENT INVESTIR AUX ÉTATS-UNIS, PERMETTRE À L'ÉTAT D'OFFRIR DES SERVICES D'ÉDUCATION, DE SANTÉ ABORDABLES

 

LA SOLUTION QU'ILS ONT CHOISI C'EST DE RECOURIR AU FASCISME, C'EST-À-DIRE L'IMPOSITION PAR LA FORCE

- DE MESURES D'AUSTÉRITÉ AUX ÉTATS-UNIS :

 - DE SALAIRES ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE VIE SEMBLABLES À CEUX DES PAYS PAUVRES

- RÉPRIMER LES TRAVAILLEURS É.-U. QUI N'ACCEPTENT PAS DE VIVRE AVEC DES SALAIRES DE PAYS PAUVRES.

 

LES CAPITALISTES É.-U. AURAIENT PU MAINTENIR LEURS CAPITAUX DANS LE PAYS POUR CRÉER DES EMPLOIS EN FAISANT MOINS DE PROFIT.

MAIS LE CAPITALISME FONCTIONNE SELON LA LOI DU PROFIT MAXIMAL.

ALORS AU LIEU D'INVESTIR AU PAYS, ILS ONT PRÉFÉRÉ INVESTIR DANS LES PAYS À TRÈS FORT TAUX D'EXPLOITATION.

 

LES PAYS «BRICS» COMMENCENT À DÉPASSER LES É.-U. AU NIVEAU DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL, DE LA RECHERCHE TECHNOLOGIQUE ET SCIENTIFIQUE, DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE ET TECHNIQUE.

 

LES ÉTATS-UNIS N'ONT PLUS QUE LA VIOLENCE ET LE FASCISME POUR FORCER LES TRAVAILLEURS DES ÉTATS-UNIS À TRAVAILLER POUR DES SALAIRES DE MISÈRE ET À APPUYER LES POLITIQUES DE GUERRE ET DE CHAOS DANS D'AUTRES PAYS.

_____________________________________________________________________________________________

 

DES LOIS DE PLUS EN PLUS FASCISTES - ABANDON DU PRINCIPE DE «POSSE COMITATUS» ET ADOPTION DE LA «NATIONAL DEFENCE AUTHORIZATION ACT», LOI DES DICTATURES MILITAIRES FASCISTES D'AMÉRIQUE LATINE PENDANT LA GUERRE FROIDE, LES GUERRES SALES, LE TERRORISME D'ÉTAT :

_____________________________________________________________________________________________

 

La «Posse Comitatus Act» est une loi basée sur le principe que l'Armée n'a pas le droit d'intervenir dans affaires du gouvernement civil.

 

Cette loi a été court-circuitée, comme nous l'avons vu plus haut, mais jamais autant que maintenant, avec l'adoption du «National Defence Authorization Act» (NDAA), qui autorise la défense du territoire national par l'Armée.

 

Avec le NDAA, l'Armée, comme dans les dictatures fascistes d'Amérique latine et d'ailleurs, le droit d'arrêter sans mandat, de détenir sans procès, de torturer et de tuer toute personne accusée par des autorités étatsuniennes de terrorisme.  Quelles autorités?  Elles n'ont pas à s'identifier, à fournir de preuves, à d'indiquer leurs sources d'information car, prétenduement, ces données sont secrètes et ne doivent pas être révélées aux "terroristes" qui menacent les États-Unis.

 

La définition de terrorisme est devenu très vague.  Comme dans les dictature fascistes, est terrorite toute opposition à l'État fasciste.  Aujourd'hui, l'Armée peut arrêter des manifestants anti-guerre, des travailleurs en grève, des personnes qui dénoncent l'impérialisme étatsunien en raison de leur opposition aux intérêts des États-Unis. 

____________________________________________________________________________________________

 

LES ATTENTATS TERRORISTES DU 11 SEPTEMBRE 2001 AVAIT 2 BUTS : JUSTIFIER (1) LE FASCISME AUX É.-U. MÊMES; (2) LA GUERRE DANS D'AUTRES PAYS.

____________________________________________________________________________________________


Les attentats terroristes du 11 septembre 2001 (3 tours, Pentagone et Pensylvannie), organisés par un groupe restreint de membres du gouvernement (Cheney, Bush, Rumstead, Wolfovitz), de dirigeants des médias et du haut commandement militaire avaient pour but: (1) le fascisme de type nouveau aux États-Unis pour enlever les droits constitutionnels et les libertés civiles et (2) le déclenchement, par les États-Unies, d'une série de guerres impérialistes.

 

La logique de l'impérialisme est

(1) la rivalité totale face aux autres impérialismes;

(2) la guerre totale (comme les troupes du fascisme classique (Hitler, Mussolini, Hiro-hito, au service de la bourgeoisie allemande, italienne, japonaise, les militaires étatsuniens ont bombardé sauvagement le Vietnam et causé la mort de 6 millions de Vietnamiens, et depuis quelques années bombardent la Yougoslavie, l'Afghanistan, l'Iraq, etc.)

(3) le but provisoire est l'extension maximale de l'hégémonie du bloc impérialiste.  Le but final, celui de Hitler, est l'hégémonie mondiale des puissances du bloc impérialiste constitué par les États-Unis, le Canada, les pays d'Europe au moyen de l'alliance militaire fasciste, l'OTAN, organisation du traité de l'Atlantique nord, organisation militaire terroriste.

 

Aux États-Unis, l'oligarchie financière (la haute bourgeoisie), qui dirige l'État étatsunien (lois et institutions capitalistes du pays, systèmes électoral, législatif, juridique, armée, police, garde nationale, services d'intelligence, etc.) a décidé de remplacer les lois qui donnaient un semblant de démocratie bourgeoise aux États-Unis (certains droits constitutionnels et libertés civiles pour le prolétariat et le peuple en général) par des lois fascistes (qui éliminent tous les acquis démocratiques obtenues au cours des siècles).  La bourgeoisie a décidé de passer de la dictature voilée de la bourgeoisie à la dictature ouverte de la bourgeoisie pour une série de raisons.

 

Les raisons de ce passage de l'instauration de la dictature ouverte aux États-Unis sont que ce pays est en plein déclin économique, politique, militaire, etc. :

 

- développement de puissances industrielles impérialistes nouvelles, entre autres les pays dits du groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), qui profitent de la situation du prolétariat sous la botte de bourgeoisies et de leur État qui maintiennent les salaires à un niveau effroyablement bas et donc qui permettent des profits exorbitants;

 

- la logique du profit maximal a entrainé l'exportation, par les capitalistes étatsuniens, des capitaux des États-Unis vers les pays où les travailleurs sont sur-exploités, créant un chômage catastrophique pour le pays;

 

- la logique de la guerre exige que les puissances impérialistes organisent des guerres d'invasion, d'occupation et de pillage des ressources naturelles, organisent une course aux armements pour rediviser le monde : (1) les territoires et gisements de richesses naturelles d'autres pays; (2) les marchés d'importation de matières premières; (3) les marchés de produits fabriqués aux États-Unis; (4) les zones stratégiques militaires, économiques, géopolitiques, etc.

 

- le maintien de plus de 900 bases militaires étatsuniennes dans le monde.

____________________________________________________________________________________________

 

LE CANADA, COMPLICE DES ÉTATS-UNIS ET PARTICIPANT DES CRIMES CONTRE LA PAIX, DES CRIMES DE GUERRE ET DES CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ :

____________________________________________________________________________________________

 

La haute bourgeoisie canadienne, qui dirige le Canada, est complice de la haute bourgeoisie étatsunienne et des hautes bourgeoisies européennes.

____________________________________________________________________________________________

 

Wikipédia - Le «Posse Comitatus Act»

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages