Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 22:28

___________________________________________________________

 

Marx et Engels - Bilan de la Révolution de 1848 en Europe

___________________________________________________________


« La révolution de 1848 dépassa en ampleur et en portée toutes celles qu'avait auparavant connues le monde moderne.  Elle lança dans le tourbillon des luttes toutes les classes, toutes les couches sociales, tous les partis politique.  Cette grande pratique révolutionnaire d'affronter sa première grande épreuve et montra qu'il constituait l'unique doctrine révolutionnaire correcte pour guider les luttes révolutionnaires du prolétariat.  Marx et Engels ne se contentèrent pas de prendre une part directe à la pratique de ces luttes révolutionnaires en 1848; dans le processus même de la révolution, ils en synthétisèrent l'expérience historique.  C'est ainsi qu'ils écrivirent «Les luttes de classe en France de 1849 à 1850», l'«Adresse du Comité central de la Ligue des communistes», «Révolution et contre-révolution en Allemagne», «Le 18-Brumaire de Louis Bonaparte», et d'autres ouvrages qui contribuèrent encore à enrichir et à développer la théorie du socialisme scientifique.  «Par la pratique découvrir les vérités, et encore par la pratique confirmer ces vérités et les développer (10).»

 

Marx et Engels formulèrent à cette époque une série de principes révolutionnaires, dont voici les plus importants :

 

1 - Le mot d'ordre de lutte du prolétariat est le suivant : révolution ininterrompue :

 

[...]

 

2 - Pour triompher, la révolution prolétarienne doit démolir entièrement l'appareil d'État bourgeois et établir la dictature du Prolétariat

 

[...]

 

« [...] Un peu plus tard, le 5 mars 1852, dans une lettre célèbre adressée à Weydemeyer, Marx exposa encore de façon approfondie la nécessité historique de la dictature du prolétariat, et expliqua scientifiquement son rôle dans l'histoire.

«En ce qui me concerne, ce n'est pas à moi que revient le mérite d'avoir découvert ni l'existence des classes dans la société modern, ni leur lute entre elles.  [...] Ce que je fis de nouveau ce fut : 1. de démontrer que l'existence des classes n'est liée qu'à des phases de développement historique determiné de la production; 2. que la lute des classes conduit nécessairement à la dictature du proletariat; 3. que cette dictature elle-même ne constitue que la transition à l'abolition de toutes les classes sociales et à une société sans classes.»

 

Par cette affirmation, le socialisme scientifique se démarqua clairement du socialisme utopique et des pseudo-socialismes en tous genres.  [...] »

 

Par cette affirmation, le socialisme scientifique se démarqua clairement du socialisme utopique et des pseudo-socialismes en tous genres.

 

[...]

 

3- Une alliance solide entre ouvriers et paysans devient la force principale pour la victoire de la révolution

 

[...]»

 

Histoire du Mouvement communiste international - 1848-1917 - Texte traduit du chinois et édité par les Éditions du Centenaire (E 100), Paris, 1978 - Pages 71 et suivantes.

___________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages