Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 14:35

____________________________________________________________


Mode de production capitaliste -  Sous quel régime politique les peuples vivent-ils au niveau mondial?

(1) des régimes de "démocratie bourgeoise"?

(2) des régimes fascistes de type nouveau?

____________________________________________________________


Reconstruction communiste Canada - 04 février 2014

Blog: antonio.artuso.over-blog.com - Courriel : pueblo@sympatico.ca

 

____________________________________________________________

 

[BROUILLON]

 

Sous le mode de production capitaliste, les classes dominantes ont instauré et appuyé, grosso modo, deux types de régime politiques, qu'ils ont imposés au prolétariat et aux peuples en général :

 

(1) les régimes de dictature ouverte et sanglante, sans droits constitutionnels et sans libertés civiles pour le prolétariat et le peuple en général, régimes qui, à partir de la naissance du fascisme (Mussolini, 1922, Hitler, 1933, Franco, 1936, etc.) ont été qualifiés de fascistes;

 

(2) par la résistance révolutionnaire du prolétariat (Canuts 1830, Révolutions démocratiques bourgeoises en Europe 1848, Commune de Paris 1871) la bourgeoisie a transformé sa dictature ouverte et sanglante en une dictature de la bourgeoisie moins ouverte et moins sanglante dans les pays développés, colonialistes puis impérialistes, et ces régimes portent le nom de "démocratie bourgeoise", de social-démocratie.  C'est le régime que nous connaissons au Canada, dans les pays d'Europe, Japon, Australie, etc.

 

(3) mais il y a toujours eu dictature ouverte et sanglante, fascisme, dans les colonies (colonialisme avant 1890) et dans les néo-colonies (impérialisme depuis 1890 - exportation de capitaux et retrait des troupes coloniales - mais les troupes néo-coloniales sont de nouveau nécessaires là où les troupes locales ne sont pas capables d'écraser le prolétariat et le peuple : Afghanistan, Haïti, etc.

 

(4) le régime de "fascisme de type nouveau" : le 11 septembre, la clique Cheney, Bush, Wolfowitz, Rumsfeld ont organisé des attaques terroristes, tué 3 000 citoyens étatsuniens :

(1) pour instaurer la dictature fasciste aux É.-U. et

(2) pour envahir et piller d'autres pays riches en pétrole

 

En 1999, le Canada a bombardé pendant 90 jours des hôpitaux, des installations ferroviaires, de distribution d'eau et d'électricité, etc., de Belgrade, capitale de la Yougoslaive, pays que le bloc impérialiste dirigé par les États-Unis a décidé de démembrer au moyen de son pacte militaire, l'OTAN.  Ce pays n'a jamais menacé le Canada, qui viole ainsi le droit international.  Le Canada est-il une "démocratie bourgeoise" ou est-il un pays fasciste, aux allures démocratiques, un fascisme de type nouveau?

 

Le Canada qui appuie Israël, qui ne s'est jamais opposé aux dictatures fascistes d'Amérique latine, d'Asie, d'Afrique, mais qui utilise maintenant la violence pour destabiliser, bombarder, envahir, occuper et piller des pays, renverser des démocraties constitutionnelles (Haïti, etc.) parce que le régime n'est pas assez soumis aux impérialistes canadiens, étatsuniens, français.  Le Canada qui a déjà dépensé plus de 22 milliards de dollars dans la guerre d'Afghanistan (pays qui ne nous a jamais menacés), qui a aidé a renverser le gouvernement lybien et à assassiner son chef d'État, Kaddhafi.  Le Canada, pays impérialiste qui, au sein du bloc impérialiste dirigé par les É.-U. essaie maintenant de rediviser le monde au profit de ses monopoles et des monopoles des puissances alliées : États-Unis, France, Angleterre, etc.  Dans le fond, le capitalisme, à l'époque du colonialisme ou à celle de l'impérialisme a toujours utilisé ce qu'aujourd'hui nous appelons le fascisme (depuis le fascisme classique de Mussolini, Hitler, Hiro-Hito, etc.)

 

Les partis politiques "démocratiques" du Parlement canadien ont bombardé, attaqué, occupé ou destabilisé plusieurs pays dans des interventions soi-disant démocratiques (impérialisme humanitaire) prétendument pour renverser des dirigeants dictatoriaux : Yougoslavie / Milosevic, Lybie / Kaddhafi, Haïti / Aristide.

 

Mais les très "démocratiques" partis de notre Parlement n'ont jamais rien fait contre les généraux du Brésil (21 années de dictature - 1964-1985)  Pinochet / Chili (17 années de dictature sanglante - 1973-1990), Mobutu / Congo; Soeharto 1966 - plus de 30 ans;

 

Nos partis politique, notre Parlement ont appuyé par leur silence assourdissant (avec de temps en temps des sursauts d'indignation et des larmes de crocodiles) tous les présidents fascistes des É.-U. et toutes les interventions fascistes des États-Unis :

- 6 millions de morts au Vietnam;

- millions de morts en Afrique portugaise (Jonas Savimbi et les terroristes de l'UNITA, qui ont massacré les peuples angolais, mozambiquais pour placer des gouvernement fantoches au service des monopoles des É.-U. qui voulaient piller ces pays riches en pétrole, gas, or et diaments);

- millions de morts en Amérique latine, victimes de faim, de maladies, de dictatures, d'opération comme l'opération Condor, véritable génocide de la gauche, des organisations ouvrières;

- le génocide du peuple palestinien depuis 1948 et qui continue de plus belle avec des armements nucléaires et des menaces atomiques israéliennes contre d'autres pays, appuyé par le premier minister fasciste Harper;

- le travail d'appui aux dictature latinoaméricaines par le Mossad israélien, la CIA étatsunienne, le MI6 britannique

- L'utilisation systématique de la torture, des bombardements, des massacres de civils par les tous les pays alliés des États-Unis.

- les services d'intelligence canadiens qui ont remis au monis 4 Canadiens d'origine arabo-musulmane aux services étatsunien de torture (cas de Maher Arar, torturé pendant des mois en Syrie en raison des renseignements donnés par les services canadiens);

 

Quel est le sens du mot "démocratie" dans la bouche de ceux qui sont aveugles, sourds et abruttis devant les chiffres des agressions fascistes des États-Unis.

 

Je cite, pour celles et ceux qui disent que j'exagère quand je parle de fascisme de type nouveau» l'introduction du livre «Tribunal Russell - le jugement de Stockholm» de novembre 1966 sur les crimes des États-Unis : (1) crimes contre la paix; (2) crimes de guerre; et (3) crimes contre l'humanité :

 

Page 15 : «Il nous a été affirmé que, pendant les neuf premiers mois de 1966, l'aviation des États-Unis a lancé au Vietnam deux mille tonnes de bombes par jour.  Si ce rythme de maintient [1] jusqu'à la fin de l'année, le total représentera la plus grande quantité d'explosifs que celle que les Américains ont déversée sur le théâtre d'opération du Pacifique pendant toute la durée de la Seconde Guerre mondiale.  La zone bombardée ne dépasse pas en superficie les États de New York et de Pennsylvanie.  Au Sud, les troupes américaines ont entassé 8 millions de personnes (des paysans et leurs familles) dans des camps entourés de barbelés, sous la surveillance de la police politique [2].  Des produits chimiques toxiques ont été employés et sont encore employés pour défolier et rendre infertiles des dizaines de milliers d'hectares de terres cultivées [3].

On détuit systématiquement les récoltes et ceci dans un pays où, même en temps normal, la ration individuelle est inférieure à la moitié de celle des États-Unis (et où la vie est trois fois moins grande).

On détruit délibérément les systèmes d'irrigation.  On emploie contre la population, aussi bien au Nord qu'au Sud, le napalm, les bombes au phosphore, et toute une variété d'autres armes inconnues, jusqu'ici utilisées à des fins cruelles.  Plus de 500 000 hommes, femmes et enfants vietnamiens ont péri sous les coups, ce qui représente plus que le total des soldats perdus par les Américains pendant les deux guerres mondiales, et alors que la population du Vietnam avait déjà été cruellement décimée pendant les occupation japonaise et française et pendant la famine qui suivit la Seconde Guerre mondiale.  [...]»


Notes de A. A. :

 

[1] Ce texte date de 1966 et la guerre du Vietnam a terminé en 1975 : ce rythme de bombardement s'est maintenu pendant 9 autres années;

 

[2] Les hameaux stratégiques du Vietnam du Sud ont été conçus à l'Université McGill de Montréal.

 

[3] Dow Chemical a toujours fabriqué librement au Canada des produits pour l'armée étatsunienne, des armes de destruction massive (agent orange, défoliants, napalm, etc.).  Et la québécoise SNC Lavalin fabriquait des mini-bombes anti-personnel utilisées en Angola : les enfants paysans marchaient dessus et perdaient une jambe.

 

Et nous, ici, au Canada, dans les pays d'Europe, nous vivons grâce à ce système capitaliste qui nous donne à nous la "démocratie bourgeoise" et aux pays dominés la dictature fasciste de type classique, et pire encore que celle de Mussolini, de Hitler, de Hiro-Hito : la seule différence c'est que maintenant les fascistes bombardent, incendient, détruisent toutes les infrastructures qui permettent la vie à partir des nuages ou avec leur drones, avec des jeunes soldats qui croient qu'ils défendent la démocraties et sont d'innocents et abruttis fascistes des temps modernes.

 

Nos braves citoyens qui digèrent devant leur poste de télévision et ne savent plus rien de ce qui se passe parce que Radio-Canada et la Canadian Broadcasting Corporation n'expliquent plus rien aux nouvelles : la censure totale, la desinformation totale et l'intoxication médiatique contre de supposés "terroristes", alors que les terroristes en Syrie et en Ukraine font leur travail fasciste.

 

Et que dire de la trahison généralisée de la "gauche" des pays riches comme le Canada?  Gauche social-démocrate, révisionniste, opportuniste, réformiste, électoraliste, des syndicats péquistes, etc., spontannéiste, qui attendent que les masses laborieuses agissent comme l'avant-garde du prolétariat, alors que la "gauche" organisent des réunions de cellules qui ressemblent plutôt à des cérémonies religieuses, alors qu'elle a abandonné tous les principes marxistes-léninistes.

 

Et maintenant nous analyserons 3 aspects de l'enrichissement des capitalistes :

 

1) l'exploitation des travailleuses/eurs par les patrons (vol d'une partie de la plus-value produite par la force de travail des travailleuses/eurs);

 

2) l'oppression économique, politique et sociale des peuples par l'État capitaliste;

 

3) le pillage des ressources naturelles, dans chaque pays, par les monopoles locaux et étrangers, pour le bénéfice des actionnaires;

 

Et les conséquences de l'impérialisme :

 

1) les crises économiques, écologiques, alimentaires, humanitaires, etc;

 

2) le fascisme;

 

3) la guerre permanente par les États-Unis pour l'hégémonie mondiale, la course aux armements et les préparatifs à une 3ème guerre mondiale.

 

[À CONTINUER]

 

____________________________________________________________

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages