Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 17:00

___________________________________________________________

 

AA - Montréal - 33e Concours international d'étude de cas MBA «John Molson» organisé par l'Université Concordia de Montréal.

Des étudiantes/iants de plusieurs universités mondiales apprennent à aider les vautours impérialistes à privatiser les entreprises d'État, comme «Électricité d'Haïti», après que les renversements de presidents constitutionnels, comme le président Aristide l'a été par les gouvernements des États-Unis, du Canada et de la France.

 

Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 09 jan. 2014

Blog : antonio.artuso.over-blog.com - Courriel : pueblo@sympatico.ca

 

___________________________________________________________

 

Du 5 au 10 javier, à l'Hôtel Reine Élizabeth de Montréal, est en train de se tenir le «33rd John Molson MBA International Case Competition».

 

Ce Concours a reçu les projets d'universitaires du niveau de la maîtrise en administration des affaires (MBA) d'une centaine d'universités mondiales, avec la collaboration des compagnies qui vont privatiser l'entreprise d'État «Électricité d'Haïti».

 

Le premier cas de plusieurs cas choisis par le jury du Concours est celui d'Haïti et le projet intitulé «Moderniser l'énergie en Haïti - Pour un meilleur accès et un meilleur rendement» de travaux universitaires a été révélé hier, avec la présence de l'ex-gouverneure Michaëlle Jean, en tant qu'envoyée spéciale de l'UNESCO, René Jean-Jumeau, ministre délégué à la sécurité énergétique.

 

Deux révolutions bourgeoises commenceron : (1) en 1763, la Révolution bourgeoise étatsunienne; et (2) en 1789, la Révolution bourgeoise française.

 

En 1791 commence la Révolution haïtienne.

 

La Révolution haïtienne constitue la première révolte d’esclaves réussie du monde moderne. Les historiens situent traditionnellement son départ lors de la cérémonie vaudoue du Bois-Caïman (1791). Elle établit en 1804 Haïti en tant que première république noire libre du monde, succédant à la colonie française de Saint-Domingue. La France avait perdu ainsi sa colonie la plus prospère.

 

C'est la première guerre d'indépendance de toutes les Amériques : le peuple haïtien a été soumis pendant plusieurs siècles à l'esclavage et au colonialisme de la France.  L'indépendance d'Haïti est déclarée en 1804, longtemps avant celles des autres pays d'Amérique latine, et des pays d'Asie et d'Afrique, grâce à la lutte héroïque des esclaves sous la direction de grands libérateurs (Toussaint-Louverture, etc.)

1793 - La bourgeoisie française proclame sa fameuse «Déclaration des droits de l'homme et du citoyen».

1802 - La bourgeoisie française trahit sa «Déclaration des droits de l'homme et du citoyen» et rétablit l'esclavage dans ses colonies.

Voir le livre : «Rétablissement de l'esclavage dans les colonies françaises 1802 -  -Aux origines d'Haïti, Ruptures et continuités de la politique coloniale française» - Yves Benot, Marcel Dorigny, Paris, 2002

Intervention impérialiste des États-Unis

 

Charlemagne Péralte et l'insurection «des Cacos».

 

Dictatures fasciste des Duvalier ("Papa Doc" et de "Baby Doc"), appuyées par l'impérialisme étatsunien, en faveur de l'oligarchie haïtienne (14 familles), qui contrôlent par la terreur ("Tontons macoutes", bandes assassines dirigées par Duvalier) l'économie du pays au profit des transnationales étatsuniennes.

 

Le peuple haïtien se soulève sans cesse, malgré la torture, les assassinats, les massacres des Duvalier.

 

Finalement un prêtre, Jean-Bertrand Aristide, "Titide", qui a adhèré au courant de la théologie de la libération comme des millions de catholique de la base des Amériques, arrive au pouvoir.

 

Le programme du président Aristide vise le développement des masses haïtiennes et la libération d'Haïti du joug de l'impérialisme étatsunien et des 14 familles riches qui constituent l'oligarchie haïtienne.  Un des objectifs est le développement de l'entreprise d'État «Électricité d'Haïti», au service du peuple haïtien.

 

Mais les États-Unis, le Canada et la France, sous la direction de l'impérialisme étatsunien, renverseront le président constitutionnel Jean-Bertrand Aristide.

 

Haïti continue dans le chaos le plus total, avec la présence des militaires brésiliens entre autre des Nations Unies, organisation au service des grandes puissances impérialistes, en général, et du bloc impérialiste dirigé par les États-Unis, en particulier.

 

Le prolétariat et les peuples du monde, sont solidaires du prolétariat et du peuple héroïque d'Haïti.  Ensemble, nous renverserons le système capitaliste et instaurerons le socialisme, première phase qui conduira l'humanité à la société communiste, sans classes et donc sans État. 

__________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages