Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 09:49

________________________________

 

Notes sur l'histoire du Parti communiste du Canada (1921-1943) et son virage révisionniste - Pour reconstruire le PCC et le Mouvement communiste international, les communistes doivent étudier et assimiler (1) les principes du léninisme et (2) l'histoire du PCC et de son virage révisionniste dès 1943.

Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 03 novembre 2013

________________________________

 

[BROUILLON]

 

Introduction :

 

Notre blog nous permet de modifier les textes que nous affichons à mesure que nous avons le temps de le faire.

Nous amélioreront constamment le présent texte.  Notre but est (1) d'élever le niveau de connaissances sur le marxisme-léninisme et sur l'histoire économique, politique et sociale du Canada et du monde; (2) d'augmenter le nombre de militantes et de militants communistes capables de contribuer à la reconstruction du Parti communiste du Canada et du Mouvement communiste international.

________________________________

 

Bibliographie :

 

psc - Le Parti du socialisme au Canada - L'histoire du Parti communiste du Canada (1921-1976) - Éditions Nouvelles Frontières, Montréal, 1985

________________________________

 

Le développement du prolétariat canadien :

 

1917 : Révolution d’Octobre – profondes répercussions mondiales.

 

1918 : Guerre civile et intervention de 14 puissances impérialistes contre la Russie soviétique.

Création de comités «Bas les pattes en Russie! / Hands Off Russia!) d’appui à la Russie soviétique (ancêtres de Northstar Compass).

Dans tout le Canada, Canadiens anglophones, francophones et immigrants (ukrainiens, finlandais, etc.) mènent des luttes de ligne intenses pour s’unir idéologiquement, politiquement et organiquement afin de créer le parti.

 

1919 : Grève générale de Winnipeg.


Fondation du Parti communiste du Canada :

 

Printemps 1919 :

«Une tentative fut faite au printemps de 1919, mais les perquisitions de la police empêchèrent l'établissement du parti.  Un certain nombr de personnes furent arrêtées lors de ces perquisions.  Parmi elles, Arthur Ewert, John Boychuk et Tom J. Bell.  Arthur Ewert fut déporté.  Dans les années 20, il devint membre du Comité central du Parti communiste d'Allemagne et fut élu au Reichstag d'Allemagne (39)» [psc - 29]

 

Septembre 1919 :

«Les révolutionnaires canadiens joignirent alors l'un ou l'autre des deux partis communistes formés en septembre 1919 aux États-Unis (40).  Leur formation séparée résultait de différends du point de vue de l'organisation et de la tactique; mais grâche à l'intervention de la Troisième Internationale (Komintern) et l'influence des travaux théoriques de Lénine, le schisme entre les deux partis fut vite réparé.  La maladie infantile du communisme (le "gauchisme") aida en particulier à clarifier les controverses sur des questions telles que le rôle des communistes au Parlement et dans les organisations de masse.»  [psc - 29]

 

28 et le 29 mai 1921 :

Fondation du Parti communiste du Canada, à Guelph, en Ontario, au cours d'une assemblée clandestine.

Adhésion aux 21 conditions d’admission au Komintern : http://www.marxists.org/francais/inter_com/1920/ic2_19200700b.htm [31].

[RÉSUMER LES IMPORTANTES DÉCISIONS DU CONGRÈS (PSC- 29, 30, 31, 32)]

Parti de nouveau genre, il était basé sur les enseignements de Marx et d'Engels, et de Lénine.

 

Le Parti communiste du Canada deviendra, dans des conditions de semi-clandestinité, en 20 années seulement (1921-1943) le parti révolutionnaire de la classe ouvrière.  Il regroupera l’avant-garde du prolétariat et des milliers de membres et de sympathisants déterminés à détruire le système capitaliste et à instaurer le socialisme.

 

Le Parti communiste du Canada dirigera, de façon exemplaire et héroïque, au prix de lourds sacrifices, la lutte de classe du prolétariat canadien contre la crise, le fascisme et la guerre.

Il réalisera des tâches colossales au service du socialisme et de l’internationalisme prolétarien.

 

Ces vingt années d'histoire, période brève mais exemplaire, seront suivie interrompue par plus de 60 années de révisionnisme (Voir Fergus McKean), reprendra avec la reconstruction communiste, jusqu’à l’instauration du socialisme.  Elle doit être étudiée en profondeur par chaque militante/ant et chaque organisation.  (Entre crochets, indication des pages de «Le Parti du socialisme – L’histoire du PCC (1921-1976)», Éditions Nouvelles frontières, Montréal, 1985).

 

1921 : Fondation du Parti.  


Perfectionnement des techniques de l’organisation illégale [31].

Travail intense de fondation et d’organisation : «The Worker» et autres journaux communistes;

Collège du travail; Ligue des jeunesses communistes; Amis canadiens de la Russie soviétique; Syndicats, d’organisations de fermiers.

 

1923 : Fin de la loi des mesures de guerre et dissolution de l’organisation illégale du Parti.

 Ligue d’éducation syndicale.

 

1926-1927 : Solidarité : Grève britannique, Sacco et Vanzetti, etc.;

 

1928 : Répression policière s’intensifie contre les communistes (interdiction de manifester, de tenir des assemblées publiques, saisie de journaux dans les imprimeries, etc.);

 

1929 : Début de la Grande crise économique mondiale.  Le PC organise mouvements de masse d’ouvriers, de fermiers et de chômeurs contre les responsables de la crise.

Ligue d’unité ouvrière,

Ligue d’unité des fermiers,

marches de la faim,

marche historique sur Ottawa («On to Ottawa Trek») [101].

 

1930 : Fondation du journal «L’ouvrier canadien» en français.

Ligue des femmes ouvrières.

Ligue d’éducation ouvrière.

 

1935 : Promotion du «Front uni contre le fascisme et la guerre», tactique du Komintern.

 

1936 : Guerre civile d’Espagne - Plus de 1 300 volontaires antifascistes combattront en Espagne (Bataillon Mackenzie-Papineau / Brigades internationales) – Norman Bethune

 

1939 - 2ème Guerre mondiale.  Des centaines de communistes canadiens iront combattre en Europe.

 

Alors que l’impérialisme entraîne, toujours davantage, l’humanité dans la crise, le fascisme et la guerre, la tâche urgente et incontournable des communistes est de reconstruire le Parti communiste du Canada et le Mouvement communiste international.  À la phase actuelle consiste à atteindre l’unité idéologique, politique et organique.  Les personnes, groupes et partis qui se réclament du communisme, ont le devoir d’étudier, à la lueur des principes de Marx et d’Engels, de Lénine et de Staline, de l’histoire du mouvement communiste canadien et international et d’entreprendre un débat général pour la création d’un et d’un seul PC au Canada et d’un et d’un seul MCI dans le monde.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Théorie marxiste-léniniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages