Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 14:52

______________________________________________

 

Selon un analyste, les «classes moyennes» se definiraient par un état matériel de confort et de stabilité et par un état d'esprit de sérénité et d'espoir, qui seraient en train de disparaître avec la crise


Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 19 déc. 2013

_____________________________________________

 

À Montréal, le poste de télévision «AIM Audio» (sans images à l'attention des aveugles), à son émission «In Depth», présente une série de lectures d'articles et de textes intéressants.  Hier soir, un article rapportait que, selon un analyste, les «classes moyennes» se definiraient par un état matériel de confort, de prospérité et de stabilité pour certains et par un esprit de sérénité et d'espoir, qui seraient en train de disparaître avec la crise.

 

En Amérique du Nord, les classes moyennes comprenaient une partie de la classe ouvrière (plusieurs secteurs de celle-ci, entre autre l'aristocratie ouvrière), des techniciens spécialisés, des membres des professions libérales, de petits commerçants, de travailleurs autonomes (entreprises de biens et de services d'informatique, de traduction, etc.), de petits actionnaires, de petits rentiers.  Que ces personnes, qu'elles soient de la classe ouvrière ou non, ont une mentalité petit-bourgeoise et, généralement, acceptent le système capitaliste tel quel, défendent le «statu quo ante», appuient, en protestant toujours, les partis politiques en place, n'ont aucune analyse de classe sur la crise, le fascisme, la guerre, l'exploitation, l'oppression économique, politique et sociale par l'État capitaliste, et espèrent le développement de la bourgeoisie.  Ils vivent comme des travailleurs et pensent comme des bourgeois, ils répètent, à leur gré, les mensonges contradictoires des médias et des think tanks.  Et, dans les périodes de crises, espèrent que le capitalisme se maintiendra même s'il faut une période de fascisme.  Ils justifient les politiques d'agression, d'occupation et de pillage des autres pays par les forces de l'OTAN, à moins d'avoir des convictions pacifistes.

 

 

LA MONDIALISATION :

 

Cette situation de confort et de prospérité existait avant la mondialisation, c'est-à-dire avant les accords de libre-échange et la législation anti-protectionniste, avant le début de la privatisation et de la destruction de l'«État-providence» (santé, éducation, services sociaux, etc. gratuits par l'État), et avant le transfert, par les capitalistes, de la production dans les pays où l'exploitation est brutale («Sweat Shops» de Bangladesh, maquiladoras du Mexique, zones d'interdiction du syndicalisme dans les pays d'Amérique centrale) et Chine, Vietnam, Corée du Nord, où l'État, soi-disant socialiste, à une certaine législation favorable à la classe ouvrière.

 

TRANSFERT DE LA PRODUCTION PAR LES CAPITALISTES ÉTATSUNIEN EN CHINE ET AILLEURS - DISPARITION DES EMPLOIS POUR LA CLASSE OUVRIÈRE ÉTATSUNIENNE :

 

Les capitalistes étatsuniens, ne pensant qu'à leurs profits, ont transféré la production dans ces pays, sans tenir compte des terribles contradictions qu'ils allaient causer : la disparition des emplois pour la classe ouvrière des États-Unis, la crise économique effarante.  Ils ont transformé leurs capitaux, qui étaient des capitaux productifs (qui développaient la production aux États-Unis) en capitaux spéculatifs (qui ne développaient que les profits des capitalistes étatsuniens).

 

L'industrie nord-américaine se spécialiserait dans le travail d'ingénierie avancée (Bombardier, etc.) et le travail de production serait réalisé dans d'autres pays où le taux d'exploitation de la main-d'oeuvre est très élevé (salaires et conditions de travail très bas, atteignant des niveaux infrahumains).

 

L'ESPOIR DE PROSPÉRITÉ EN AMÉRIQUE DU NORD AVANT LA MONDIALISATION : 

 

Avant la mondialisation, dans les années 1970, dans une grande usine de machinerie lourde de Montréal, j'avais connu un jeune ouvrier qui m'avait raconté fièrement son plan de prendre sa retraite à 40 ans.  Son père l'avait initié à l'achat de maisons et le jeune homme, après son école d'ajustage mécanique, travaillait sans arrêt, acceptant toutes les heures supplémentaires offerte, se pliant à toutes les exigeances des contremaîtres.  À 22 ans, il était déjà propriétaire de quelques maisons.  Le jeune homme était un farouche individualiste, et je n'avais même pas essayé de lui parler de lutte syndicale ou de socialisme.

 

Ce jeune homme se considérait, bien sûr, comme faisant partie de la classe moyenne, et connaissait un état matériel de confort et de stabilité et un esprit de sérénité et d'espoir, très différents des conditions de la naissance de la classe ouvrière russe (1890), sous l'État tsariste jusqu'à la Révolution d'Octobre (1917). 

 

Même avant la mondialisation, combien de personnes pouvaient arriver à ce résultat au Canada?  Et encore plus, si nous comparons situation de la classe ouvrière au Canada à celle des pays d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie?  Et qu'en est-il de la situation actuelle au Canada et dans les autres pays?

 

L'ANALYSE DE CLASSE, INDISPENSABLE POUR DÉFINIR LA VOIE DE LA RÉVOLUTION SOCIALISTE AU CANADA :

 

Lénine, «Le développement du capitalisme en Russie» Pour Les organisations communistes ont toujours fait l'analyse des classes sociales au Canada 

 

_____________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages