Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 18:42

SUJET DE CE TEXTE : Vidéos et analyse - Le partage du monde par les blocs impérialistes et les préparatifs de guerre mondiale - Le bloc impérialiste États-Unis / Union européenne en guerre contre toute puissance rivale - Le développement de la Chine en Afrique et ailleurs - L'impérialisme français inquiet du développement de la Chine en Afrique masse ses troupes et commence des guerres en Afrique (Mali, Tchad, etc.) - La France a pour principale cible la Chine - Notre rôle comme communistes face aux blocs impérialistes, aux préparatifs d'une 3e Guerre mondiale et à notre but, le renversement du capitalisme et la révolution socialiste

___________________________________________________

 

UN SEUL SOCIALISME, LE SOCIALISME SCIENTIFIQUE :

Nous utilisons le terme "socialisme" pour nous référer au "socialisme scientifique" défini par Marx et Engels et appliqué par Lénine, Staline et le Parti communiste (bolchévik) de l'URSS.

Nous distinguons, par conséquent, trois types d'organisation qualifiés de socialistes, mais dont seul le premier est véritablement socialiste, le "socialisme scientifique", pour lequel nous luttons :

(1) L'URSS socialiste sous Lénine et Staline - de la Révolution d'Octobre (1917) à la mort de Staline et la prise du pouvoir par Khrouchtchev (1953);

(2) L'URSS social-impérialiste - de la prise du pouvoir par Khrouchtchev (1953) à la chute du pays (1991);

(3) La Chine d'après la révolution chinoise (1949) : (1) la période de «Démocratie nouvelle», telle que conçue par Mao en opposition avec la conception marxiste-léniniste, période de collaboration du parti et de l'État chinois avec la bourgeoisie nationale chinoise pour la construction de la Chine nouvelle, qui a permis peu à peu le développement de l'influence de la bourgeoisie au sein du Parti, de l'État et de l'Armée et le retour du capitalisme en Chine; (2) la période du retour au capitalisme et du développement du social-impérialisme (socialisme en parole et impérialisme dans les faits) en Chine.

_________________________________________________

 

SOCIALISME SCIENTIFIQUE ET FAUX SOCIALISMES :

_________________________________________________

 

1) L'URSS socialiste sous Lénine et Staline - de la Révolution d'Octobre (1917) à la mort de Staline et la prise du pouvoir par Khrouchtchev (1953) - Caractéristiques du socialisme scientifique :

- les moyens de production et de distribution sont de propriété collective.  L'État socialiste planifie la production et la distribution en fonction des besoins de l'État socialiste et du prolétariat, du peuple et des Républiques soviétiques;

- l'URSS vend une partie de sa production sur le marché mondial pour pouvoir acheter ce qui lui manque : (1) équipement de production; (2) matières premières; (3) usines clé-en-main de compagnies étrangères, qui doivent partir à la fin du contrat (contrat d'électrification, d'installation de chaînes de montage de tracteurs, etc.);

- ne visait pas à rivaliser sur le marché mondial

- son but était seulement de développer (1) la production et (2) le bien-être du peuple soviétique.  Il n'y avait pas en URSS de capitalistes à enrichir par le commerce international.

_________________________________________________

 

(2) L'URSS social-impérialiste - de la prise du pouvoir par Khrouchtchev (1953) à la chute du pays (1991);

L'URSS a changé de nature sous Khrouchtchev, après la mort de Staline.  Khrouchtchev a abandonné les principes socialistes et a transformé l'URSS en une puissance social-impérialiste, c'est-à-dire socialiste en paroles et impérialiste dans les faits.  Les entreprises d'État ont cessé de suivre la planification socialiste et ont restauré la notion de profit de chaque entreprise et de récompense monétaires pour les dirigeants.  En URSS a commencé à se développer une économie parallèle à l'économie planifiée, et peu à peu une classe capitaliste est apparu, qui a fini par prendre le pouvoir au sein du Parti et de l'État.

__________________________________________________

 

(3) La Chine - la «Démocratie nouvelle» de Mao, collaboration du parti et de l'État chinois avec la bourgeoisie nationale chinoise, qui a permis le retour au capitalisme - Le social-impérialisme chinois

 

En Chine, Mao, après la victoire de la révolution chinoise (1949), a maintenu l'alliance avec la bourgeoisie chinoise, qui, peu à peu, a étendu son influence au sein du Parti, de l'État et de l'armée.  Après la mort de Mao, la Chine est devenue une puissance capitaliste (avec un secteur d'État qui demeure important, mais où la bourgeoisie dirige).  La Chine est impérialiste par les caractéristiques suivantes :

 

- les moyens de production et de distribution appartiennent à des capitalistes chinois, et le secteur d'État de cette économie, est dirigé par un Parti et un État dans lesquels la bourgeoisie est au pouvoir.

 

- la Chine est une puissance économique qui rivalise sur le niveau international, vendant et achetant pour enrichir ses capitalistes privés et son capitalisme d'État, visant à se tailler une plus grande part du marché mondial : (1) pour vendre ses produits fabriqués; (2) pour acheter les matières premières et l'énergie dont elle a besoin; (3) pour investir ses capitaux; (4) pour installer ses usines à l'étranger (exportation et gestion de ses capitaux par des investissements dans d'autres pays)

 

La Chine est maintenant présente en Asie, en Afrique, en Amérique latine.

Contrairement aux États-Unis et aux autres membres du bloc impérialiste États-Unis/Communauté européenne et son alliance militaire, l'OTAN :

 

- la Chine ne mène pas de guerres impérialistes dévastatrices (Corée, Vietnam, Laos, Cambodge, Yougoslavie, Afghanistan, Irak, Lybie, Syrie) - elle a appuyé les peuples coréen et vietnamiens car les É.-U., en attaquant ces deux peuples, menaçaient la Chine; 

 

- la Chine ne mène pas de campagne de déstabilisation de pays comme les É.-U. (Cuba, Venezuela, Ukraine, etc.), n'organise pas de coups d'États militaires, n'installe pas de dictatures sanglantes (Amérique latine, Afrique, Asie, Europe)

 

- la Chine ne menace pas publiquement, ouvertement d'autres pays comme le font les États-Unis au moyen leurs bases militaires, de leur arsenal de sous-marins, de bases de fusées balistiques pour menacer ouvertement d'autres pays.

 

La Chine :

- développe un commerce capitaliste (qui est menaçant économiquement) mais ne menace pas politiquement ou militairement des pays;

- est une puissance industrielle, commerciale, financière pacifique;

- est respectueuse du droit international;

- vise le développement capitaliste des pays avec lesquels elle fait affaire en respectant les lois des pays;

- n'agit pas comme puissance prédatrice dans les pays où elle s'installe.

 

Contrairement à la Chine, les États-Unis sont connus, depuis leur naissance, par leur violence, leur rêve expansionniste et hégémoniste, leurs politiques de guerre d'invasion, d'occupation, de pillage ou d'installation du chaos dans les pays qu'ils sont incapables de dominer.

 

Les conséquences sont nombreuses :

- les États-Unis sont haïs par tous les pays pour leurs politiques impérialistes, bellicistes, destructrices et parce que lorsqu'ils ne sont pas capables de dominer un pays ils y sèment le chaos.

- les pays, les groupes politiques, les chefs d'État qui s'allient aux États-Unis, obéissent à ce pays (1) parce qu'ils en tirent des avantages; (2) parce qu'ils les craignent; (3) parce qu'ils n'ont pas le choix étant incapables de se libérer de la domination impérialistes é.-u..  Mais ils savent que personne ne peut faire confiance aux États-Unis, car l'oligarchie et les dirigeants sont sans principes, n'ont pas de parole, trahissent leurs alliés quand cela leur convient;

- aujourd'hui les États-Unis sont en chute libre sur tous les plans (économique, politique, social, éducatif, technologique, scientifique, monétaire, militaire).  Les pays et les dirigeants alliés des États-Unis changent de camp.  Les pays émergeants regroupés sous l'appellation "BRICS" (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) sont des pays capitalistes qui veulent suivre un développement autonome, qui se proclament "non-alignés" pour ne pas être classés comme faisant partie d'un bloc impérialiste ou d'un autre, pour éviter de devoir prendre position dans un possible conflit mondial, économique, politique, militaire.

Mais la polarisation entre les blocs impérialistes se développe et nous conduira nécessairement à une guerre mondiale.

Le bloc impérialiste étatsunien / européen, dont fait partie le Canada est nécessairement en rivalité avec la Russie, la Chine, les pays qui se proclament "non-alignés".

La polarisation, l'alignement avec un bloc ou un autre est seulement une question de temps.

(1) La Chine et la Russie, menacés militairement par le bloc impérialiste e.-u. / u.e. ont signé un pacte militaire.

(2) L'Allemagne et les pays de l'Union européenne continueront-il à faire partie du bloc dirigé par les États-Unis selon des politiques bellicistes, dévastatrices, anti-démocratiques, qui peuvent finir par détruire l'Europe?

(3) Les pays BRICS se rangeront-il du côté de la Russie?

(4) Que penser de la Chine, très opportuniste, qui joue sur tous les tableaux à la fois?  Dans le cadre de cette polarisation entre 2 blocs impérialiste et dans le cas d'une accentuation du conflit, la Chine se rangera-t-elle (1) du côté des É.-U., son meilleur client ou (2) du côté de la Russie, puisque l'immense clientelle mondiale de la Chine lui permet de rompre avec les États-Unis.

Pour toutes ces raisons, plusieurs groupes progressistes, anti-impérialistes appuient la Chine et la Russie face aux menaces, aux activités et au plan de domination hégémonique mondiale du bloc impérialiste étatsunien / européen.

Que doivent faire les communistes?

(1) Lénine, avant et pendant la Première guerre mondiale n'a appuyé aucun des deux blocs impérialistes de l'époque.  L'Internationale communiste (I.C.), sous Lénine (4 premiers congrès de l'I.C.) adoptaient le principe "classe contre classe", du front unique prolétarien.

(2) Staline, Dimitrov et d'autres dirigeants communistes ont changé de tactique avant et pendant la 2e Guerre mondiale :

La 3ème Internationale (7ème Congrès de l'Internationale communiste - 1935) a adopté une autre tactique face à la montée du fascisme italien, allemand, japonais, et face à l'appui par des bourgeoisies au fascisme contre le communisme.

L'IC a adopté la tactique du front uni contre le fascisme et la guerre, considérant que les pays impérialistes étaient divisés en 2 tendances :

(1) Toutes les bourgeoises appuyaient la destruction de l'URSS par Hitler, mais seulement certaines appuyaient le fascisme et les bourgeoisie d'Italie, d'Allemagne et du Japon, les puissances de l'Axe; dans plusieurs pays, des mouvement fascistes se développaient (Quisling en Norvège, Arcand au Québec, Moser en Grande-Bretagne, nationalistes anti-britanniques en Irlande, en Égypte, etc.) ainsi que des partis et des gouvernements "quisling".

(2) certaines bourgeoisie, s'opposaient au bloc impérialiste de l'Axe et au fascisme.  C'est avec grande hésitation qu'elle se sontalliées à l'URSS, aux Partis communistes et à la Résistance communiste.

Nous croyons que pour l'instant, les communistes doivent adopter les premières positions de l'Internationale communiste.

Nous, communistes, devons préparer la révolution socialiste dans chaque pays.  Comme Lénine disait : ou bien la révolution socialiste conjurera la guerre; ou alors la guerre déclenchera la révolution socialiste.

Pour l'instant, la guerre mondiale n'a pas encore commencé.  Il n'y a pas de bloc impérialiste (Russie, Chine, pays "non-alignés") qui soit en guerre contre le bloc étatsunien / européen, clairement fasciste de type nouveau, et qui est de plus en plus militairement, politiquement, économiquement actif.

Mais les communistes doivent dénoncer tout viol du droit international, toute menace politique ou militaire, toute attaque, toute intervention, toute opération de déestabilisation, toute ingérance du bloc impérialiste é.-u. / u.e. contre un pays souverain, toute menace militaire contre un pays souverain (Syrie, Ukraine, Venezuela, etc,).

__________________________________________________

 

Vidéo 1 : http://www.youtube.com/watch?v=93rrelyJvQE

La Chine s'installe en Afrique ( REPORTAGE COMPLET )

 
    

Publiée le 2012-06-25

Aucune description accessible

_________________________________________________

 

Vidéo 2 : http://www.youtube.com/watch?v=kjHPyxNxsQE

Français Contre Chinois, Main-Basse Sur L'Afrique

 
    

Mise en ligne le 2011-01-19

Français Contre Chinois, Main-Basse Sur L'Afrique

_________________________________________________

 

Vidéo 3 : http://www.youtube.com/watch?v=RPhip5wIL1s

Bassam Tahhan: La Chine, principale cible au Mali

 
     

 

Publiée le 2013-01-20

Uhem Mesut, le renouvellement des naissances: http://uhem-mesut.com/

__________________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages