Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 22:57

Chris Hedges

[brouillon]


Notes de préparation tirées de Wikipédia (français)

 

journaliste et auteur étatsunien.

 

1956 – Naissance au Vermont, fils d'un pasteur presbytérien

1975 – Diplômé de séminaire du Harvard Divinity School, il compte devenir pasteur.

1983 – Début de sa carrière de correspondant de guerre. Il couvre la guerre civile du Salvador. 6 années en Amérique latine, où les États-Unis appuient des régimes terroristes et génocides

1989 – Il apprend l'arabe et travaille à Jérusalem puis au Caire. Rattaché au New York Times, il couvre pendant 7 ans la guerre au Moyen-Orient.

1991- Première guerre du Golfe. À Bassora, il est fait prisonnier par les gardes républicains irakiens.

1995 – Il quitte le Moyen-Orient pour Sarajevo.  Il couvre la guerre de Bosnie et celle du Kosovo.

1998-1999 – Il reçoit une bourse comme «fellow» de la Fondation Nieman pour le journalisme à l’Université Harvard. Il écrit pour plusieurs publications (The Nation, Foreign Affairs, Harper's Magazine, The New York Review of Books, Granta, Mother Jones, New Humanist, etc.). Il devient éditorialiste pour Truthdig.

2002 – Après une vingtaine d’années comme correspondant de guerre, il publie le livre «War Is a Force That Gives Us Meaning» (La guerre est une force qui nous donne du sens).

2002 - L'équipe de reportage du New York Times dont il fait partie est récompensé du prix Pulitzer pour un article sur le terrorisme.

 

 Ancien correspondant de guerre pendant 20 ans.

Analyste qui dénonce la politique intérieure et extérieure des États-Unis, entre autre celle du Moyen-Orient.

 

Il a publié plusieurs livres, dont le plus connu est War Is a Force That Gives Us Meaning (2002).

 

2 Philosophie

 3 Livres 3.1 Versions originales

 3.2 Traductions françaises

 

4 Notes et références 4.1 Notes

 4.2 Références

 

5 Voir aussi 5.1 Articles connexes

 5.2 Liens externes

 

Biographie[modifier]

 

« The rush of battle is a potent and often lethal addiction, for war is a drug, one I ingested for many years. »

 

— Chris Hedges, War is a Force That Gives Us Meaning2

 

Christopher Lynn Hedges naît à St. Johnsbury, Vermont. Il est le

En 1983, Hedges commence sa carrière de journaliste en couvrant le conflit avec le Salvador. Après six ans en amérique latine, il apprend l'arabe et couvrira Jérusalem et, plus tard, le Caire. Il passe sept ans au Moyen-Orient, rattaché à The New York Times. Lors de la Première guerre du golfe, il est fait prisonnier par les gardes républicains irakiens alors qu'ils couvre la montée Chiite dans Bassora.

 

En 1995, il quitte le Moyen-Orient pour Sarajevo afin de couvrir la guerre en Bosnie et celle du Kosovo.

 

En 1998-1999, il est Nieman Fellow (en) à l'Université Harvard. Il écrit pour plusieurs organes de presses tels The Nation, Foreign Affairs, Harper's Magazine, The New York Review of Books, Granta, Mother Jones, New Humanist. Il est éditorialiste du lundi pour Truthdig.

 

En 2002, Hedges fait partie de l'équipe de reportage The New York Times récompensée du prix Pulitzer pour un article sur le terrorisme1.

 

Vie personnelle[modifier]

 

Chris Hedges a deux enfants d'un précédent mariage. Il est aujourd'hui marié avec l'actrice canadienne Eunice Wong. Ils ont un fils et une fille3.

 

Philosophie[modifier]

 

« Nous nous embarquons dans une occupation qui, si on en croit les leçons de l'histoire, sera aussi dommageable pour nos âmes qu'elle le sera pour notre prestige, notre pouvoir et notre sécuritétrad 1. »

 

— Chris Hedge à propos de la guerre en Irak, conférence au Rockford College (en)4

 

Hedges affirme que sa vision des choses est influencée par des écrivains tels George Orwell, Samuel Johnson, Karl Popper, Hannah Arendt, Elias Canetti, Dwight Macdonald, C. Wright Mills, Theodor Adorno, William Stringfellow, Karl Barth, Paul Tillich, Abraham Heschel et Reinhold Niebuhr.

 

Il critique le traitement des Palestiniens par les Israéliens. Il a critiqué également la guerre en Irak.

 

Le 24 mai, un éditorial de The Wall Street Journal dénonce Hedges pour sa position contre la guerre[réf. souhaitée]. The New York Times le réprimande publiquement pour « remarque publique qui pourrait miner la confiance du public dans l'impartialité de la publication »trad 2,5.

 

Le 29 décembre 2008, il s'identifie comme étant un socialiste comparé à ce qu'il voit comme étant le « capitalisme totalitaire sans pitié »trad 3,6.

 

Livres[modifier]

 

Versions originales[modifier]

 2002 : War Is a Force That Gives Us Meaning (ISBN 1586480499)

 2003 : What Every Person Should Know About War (ISBN 1417721049)

 2005 : Losing Moses on the Freeway: The 10 Commandments in America (ISBN 0743255135)

 2007 : American Fascists: The Christian Right and the War on America (ISBN 0743284437)

 2008 : I Don't Believe in Atheists (ISBN 141656795X)

 2008 : Collateral Damage: America's War Against Iraqi Civilians (ISBN 1568583737), co-écrit avec Laila Al-Arian.

 2009 : Empire of Illusion: The End of Literacy and the Triumph of Spectacle (ISBN 9781568584379)

 2010 : The World as It Is : Dispatches on the Myth of Human Progress (ISBN 9781568586403)

 2010 : Death of the Liberal Class (ISBN 9781568586441)

 2012 : Days of Destruction, Days of Revolt, avec Joe Sacco chez Nation Books (ISBN 9781568586434).

 

Traductions françaises[modifier]

 2012 : Jours de destruction Jours de révolte, avec Joe Sacco, BD chez Futuropolis (ISBN 9782754808767).

 2012 : La mort de l'élite progressiste (ISBN 9782895961505)

 2012 : L'empire de l'illusion : la mort de la culture et le triomphe du spectacle (ISBN 9782895961321)

 

Notes et références[modifier]

 

Notes[modifier]

 

 

1.↑ (en) « We are embarking on an occupation that, if history is any guide, will be as damaging to our souls as it will be to our prestige and power and security. »

 2.↑ (en) « public remarks that could undermine public trust in the paper's impartiality »

 3.↑ (en) « ruthless totalitarian capitalism. »

 

Références[modifier]

 

 

1.↑ a et b (en) Authors: Chris Hedges [archive], Simon & Schuster

 2.↑ (en) Chris Hedges, War is a Force that Gives us Meaning, Random House Inc., juin 2003 (ISBN 9781400034635), p. 2-3

 3.↑ Americans Who Tell the Truth.org "Chris Hedges Biography" [archive]

 4.↑ (en) [vidéo] Chris Hedges - Speech at Rockford College 2003 - Part 1 [archive] sur YouTube.

 5.↑ (en) Chris Hedges, « A Father's Gift » [archive], The Dallas Morning News, 17 juin 2006

 6.↑ (en) Chris Hedges, « Why I Am a Socialist » [archive], TruthDig, 29 décembre 2008

 

Voir aussi[modifier]

 

Articles connexes[modifier]

 Correspondant de guerre

 The Hurt Locker

 

Liens externes[modifier]

 Goldman Sachs - Les nouveaux maîtres du monde, entrevue de Chris Hedges à propos de la banque d'affaire Goldman Sachs, Canal+.

 

 

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Documents - publications - etc.
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 17:50
Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Documents - publications - etc.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Liste D'articles

Pages