Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 12:47

Sous le régime capitaliste, le Parlement (c'est-à-dire les partis politiques, les politiciens, les ministres, etc.) est un grand bazar, une foire où les capitalistes et les lobbystes dictent les politiques économiques, politiques, sociales, militaires, etc. du pays.

 

Quelques exemples :

 

Le gouvernement canadien, en ce qui concerne l'achat d'avions et de matériel militaires, doit décider, à partir des réponses des compagnies d'armements aux appels d'offre du gouvernement.  Les scandales se multiplient au sujet des ministres qui ont reçu des pots de vin dans des enveloppes brunes à des rencontres dans des restaurants.

 

Pour obtenir de très gros contrats publics dans les pays "émergents", des compagnies canadiennes ont des rendez-vous privés avec des membres de la présidence du pays et offrent d'aider financièrement la machine électorale du parti au pouvoir.

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Économie
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 16:18

Un faux débat - Protectionnisme ou libre échange?


le protectionnisme - politiques adoptées par la bourgeoisie nationale d'un pays, par l'entremise de son État, pour empêcher, l'entrée au pays de produits fabriqués par des entreprises étrangères


- imposition de taxes aux produits étrangers;


- subventions par l'État du pays aux capitalistes locaux (acier, blé, mais, etc.);

 

Ces mesures visent à ce que les produits nationaux soient moins chers à l'étranger.  Le gouvernement des É.-U. subventionnent les capitalistes étatsuniens au moyen de subvention pour la production d'acier, de maïs (conséquences le mais subventionné a détruit la production de mais du Mexique.  L'acier étatsunien subventionné permet de resister à la compétition des pays qui produisent l'acier moins cher)


Le protectionnisme aide la bourgeoisie nationale.

 

le libre échange et la mondialisation - politiques des grandes puissances impérialistes pour empêcher les bourgeoisies des petites puissances de se protéger de la production des grandes puissances.

 

 

Les États-Unis et certaines très grandes puissances impérialistes ont imposé le libre échange pour pouvoir dominer le monde.  La bourgeoisie nationale et l'État national ne peuvent plus organiser la production en fonction des besoins de la bourgeoisie nationale.  Mais cela se retourne contre les États-Unis qui maintenant sont envahis par les produits fabriqués en Chine.  Même si ces usines appartiennnent à des capitalistes des É.-U., l'entrée des produits venus de Chine, d'Inde, etc. détruisent l'économie des États-Unis car il n'y a plus de travail pour la classe ouvrière des É.-U.

 

Politiques et mesures de libre-échange et de mondialisation imposées par des grandes puissances impérialistes contre les autres bourgeoisies, économies, pays :


- au Canada, destruction par la Commission du blé et des prébendes, qui commercialisait les céréales pour les agriculteurs canadiens - ce qui était favorables à 5 monopoles du blé des États-Unis;

 

- au Canada la destruction de l'Agence de tamisage des industries étrangères;


(1) du point de vue de la contradiction interimpérialiste :

 

Les explications antérieures montrent la lutte entre les capitalistes des pays impérialistes entre eux.

 

(2) du point de vue de la contradiction bourgeoisie-prolétariat :

 

Le prolétariat n'a intérêt à appuyer ni le protectionnisme ni le libre-échange et la mondialisation.  Avec le protectionnisme il appuie "sa" bourgeoisie, la bourgeoisie nationale.  Avec le libre-échange et la mondialisation, il aide les capitalistes des grandes puissances impérialistes.

 

__________________________________________________________ 

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Économie
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 08:32

Canadian billionaire businessman Ned Goodman predicts

the end of the U.S. Dollar as the world's reserve currency.

He says the transition out of the U.S. Dollar will become, "...quite ugly."

He delivered the lecture at Cambridge House's Toronto

Resource Investment Conference 2013 on Thursday, September 12,

2013.

 

http://www.youtube.com/watch?v=nX7J8-VTG08

 

Ned Goodman, homme d'affaires billionaire canadien, prédit la fin du dollar étatsunien en tant que devise de réserve mondiale.  Il affirme que la période d'effondrement du dollar étatsunien et de transition à une autre devise sera «effroyable».  Tel est le message qu'il a livré jeudi le 12 septembre 2013 au «Cambridge House» de Toronto à la Conférence sur les ressources d'investissement.  

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=nX7J8-VTG08

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Économie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages