Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 21:29

Que devient «Échec à la guerre», coalition de groupes subventionnés par le gouvernement canadien?

 

La nécessité d'un véritable mouvement anti-guerre et anti-impérialiste au Québec et au Canada

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Mouvement anti-impérialiste
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 22:42

TROUPES ÉTATS-UNIENNES HORS DES PHILIPPINES!

CESSEZ LES EXERCICES MILITAIRES «BALITATAN»

BAYAN CANADA - Avril 2012

 

 

«L’Étoile du Nord» publie ce communiqué de BAYAN CANADA sur la "nouvelle" stratégie de "rééquilibrage vers l’Asie" des forces militaires des États-Unis.  Depuis l’invasion et l’annexion des Philippines par les États-Unis (guerre hispano-étatsunienne commencée en 1898), qui ont massacré un million de Philippins, le pays a été dirigé par une série de gouvernements fantoches jusqu’au président Benigno Aquino III, qui ne se maintient au pouvoir que grâce à l’aide militaire des États-Unis.  Pendant la guerre du Viêt-Nam, les États-Unis bombardaient et attaquaient le Viêt-Nam à partir des Philippines.  L’héroïque peuple philippin qui a toujours combattu les envahisseurs, colonialistes espagnols, fascistes japonais et impérialistes, renversera la dictature capitaliste-impérialiste avec le prolétariat et les peuples du monde et construira le socialisme.  [AA]

 

 

Bayan Canada s'oppose avec véhémence les exercices «Balikatan» qui auront lieu du 16 au 27 avril aux Philippines.  Le mot «Balikatan», qui signifie «épaule à épaule», se réfère aux exercices militaires conjoints menés par les États-Unis et les Philippines.  Le gouvernement philippin justifie ces exercices comme étant fondée sur le Traité de défense mutuelle et l’Accord des forces en visite établi il y a 14 ans entre les deux pays.

 

Le président des Philippines, Benigno Aquino III, veut à tout prix accueillir la "nouvelle" stratégie de défense étatsunienne, qui vise un soi-disant "rééquilibrage vers l'Asie" et comprend, entre autres, une augmentation de la présence militaire étatsunienne aux Philippines.  En raison de la menace que constitue la croissance économique de la Chine pour la domination états-unienne dans la région, le gouvernement Obama a annoncé, plus tôt cette année, un changement d’orientation militaire des États-Unis, qui s’éloigneraient de l'Irak et de l'Afghanistan et renouvelleraient leur engagement à réaffirmer leur position dans la région Asie-Pacifique.

 

Le gouvernement Aquino viole ainsi la décision de 1991 du Sénat philippin de fermer les bases états-uniennes aux Philippines.  Son récent dialogue avec le gouvernement états-unien a préparé le terrain pour faire en sorte que les Philippines deviennent un lieu crucial d’établissement de bases militaires états-uniennes, servant de base arrière des offensives militaires états-uniennes, d’abri pour les drones de surveillance, de point ravitaillement en matériel pour les troupes et en combustible pour les navires de guerre et les avions, ainsi que de lieu de repos et de loisirs pour les militaires états-uniens.

 

Le gouvernement Aquino est en train d'aligner les Philippines sur une stratégie militaire états-unienne qui menace la paix dans l'ensemble de la région Asie-Pacifique.  Afin de stimuler son complexe militaro-industriel au détriment des pays voisins, le gouvernement états-unien est, en fait, en train de provoquer une agression militaire et de créer une situation de guerre contre la Chine.

 

Notre organisation, Bayan Canada, comme l’ensemble du peuple philippin, souhaite une résolution pacifique des différends territoriaux et maritimes avec les autres pays, nous sommes opposés à l'utilisation ou à la menace d’utilisation de la force par toute partie, y compris la Chine.  L’accumulation des forces militaires états-uniennes dans la région exacerbe les conflits, et la tension monteLes États-Unis ne visent qu’à satisfaire leurs propres intérêts hégémoniques dans la région et non ceux concernant la sécurité et la prospérité du peuple philippin.

 

Des rapports de presse récents affirment que plus de vingt-deux mille personnes bénéficieront des opérations civilo-militaires réalisés dans le cadre des exercices «Balikatan».  Les promesses de nouvelles écoles et de cliniques construites dans les zones les plus reculées, de traitements médicaux et dentaires offerts par les forces états-uniennes et philippines durant les exercices militaires sont la méthode habituelle qu’utilisent les forces états-uniennes pour "gagner les cœurs et les esprits" lors des occupations.  Pire encore, ces pratiques ont été dénoncées comme n’étant rien d’autre que des opérations de collecte de renseignements par les forces états-uniennes et philippines.

 

Le peuple philippin ne sera pas dupé par des invasions militaires enrobées de sucreries.  Nous demandons à nos compatriotes vivant au Canada, ainsi qu’à nos amis et à nos allies, de se joindre à nous et au peuple philippin pour exiger l'abrogation de l’Accord des forces en visite et le retrait immédiat des troupes états-uniennes des Philippines.

 

À bas l’Accord des forces en visite!

Troupes U.S., hors des Philippines!

 

Information sur BAYAN CANADA : Joey Calugay - bayan.canada.noc@gmail.com – (514) 342-2111■

 

 

 

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Mouvement anti-impérialiste
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 21:20

_____________________

 

Le Comité de coordination international anti-impérialiste (C.C.I.A.)

manifeste sa solidarité avec les actions de la classe ouvrière à l’occasion du 1er mai 2012

 

Manik Mukherjee,

Secrétaire général du C.C.I.A.

 

 

Le 1er mai, Journée internationale des travailleuses/eurs, la classe ouvrière organisera des défilés, des manifestations de protestation, des barrages à travers le monde pour lutter contre l'exploitation par la classe capitaliste et pour faire valoir les droits des travailleuses/eurs.  Aujourd'hui le capitalisme est secoué par une grave et insoluble crise, et le système économique capitaliste est sur le bord de l’effondrement.  Essayant désespérément de s’en sortir et d’éviter la catastrophe imminente, la classe capitaliste s’efforce de jeter tout le fardeau de la crise sur le dos des travailleurs et procède à des réductions de salaire, à des licenciements, à la mise au rebut des prestations sociales et à la limitation des droits durement acquis.  Acculée au pied du mur, la classe ouvrière se défend en réclamant une justice économique et la fin de l'inégalité et de la cupidité sans limite des entreprises.  Des manifestations et des rassemblements se préparent dans le monde entier pour célébrer le 1er mai.  Aux États-Unis, dans la foulée du mouvement «Occupy Wall Street», ont lieu des préparatifs à une grève générale à New York et à des actions de protestation dans 125 villes étatsuniennes.  Des appels sont lancés aux étudiantes/iants à sortir de leurs classes et à se joindre aux protestations des travailleuses/eurs.  Le 1er mai, qui fut longtemps célébré en tant que fête des travailleuses/eurs, redevient, en raison de l’intensification de l'exploitation capitaliste, l'occasion pour la classe ouvrière de renouer avec son engagement de faire avancer la lutte pour le renversement du capitalisme et l'émancipation des peuples de l'exploitation.  Le Comité de coordination international anti-impérialiste manifeste sa solidarité avec les manifestations du Premier Mai dans toutes les régions du globe et rappelle, en cette occasion historique, l'appel lancé par Marx et Engels, il y a 160 ans : «Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!».  Les prolétaires n'ont rien à perdre que leurs chaînes.  Ils ont un monde à gagner!

_______________________

 

Texte publié dans «L'Étoile du Nord», édition en français de Northstar Compass, l'organe du Conseil international pour l'amitié et la solidarité avec les peuples soviétiques - www.northstarcompass.org - Volume 10, numéro 2 - Mai / Juin 2012

_______________________________________

 

 

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - dans Mouvement anti-impérialiste
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages