Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 12:30

___________________________________________________________

 

Reconstruction communiste Canada - Antonio Artuso - 4 mars 2014

Blog : antonio.artuso.over-blog.com - Courriel : pueblo@sympatico.ca

___________________________________________________________

 

Comment les capitalistes (1) ont acquis et (2) acquièrent du capital?

(1) par l'accumulation primitive du capital;

(2) par l'apropriation d'une partie de la plus-value produite par les travailleurs

___________________________________________________________

 

(1) Comment se sont formées les premières grandes familles bourgeoises, au tout début du Canada par exemple?  Comment ont-elle acquis leur fortune initiale, leurs premières terres, leurs premiers capitaux?  Qu'est-ce que l'accumulation primitive du capital?  De quel droit ont-elle transmis ces capitaux à leurs héritiers, jusqu'aux grands capitalistes actuels?

 

(a) par le vol des terres et des ressources naturelles utilisées collectivement par les Premières nations amérindiennes.  Le mode capitaliste a transformé en propriété privée (privatisation) les terres et les ressources naturelles qui appartenaient collectivement aux communautés amérindiennes) 

 

Le vol s'est intensifié par les guerres, les génocides contre les peuples, les nations, les minorités des 3 Amériques, de l'Afrique, de l'Asie, d'Australie, etc. par le colonialisme, l'impérialisme et le néo-colonialisme armé actuel (de nouveau, comme au temps du colonialisme, sous le néo-colonialisme des troupes étrangères (étatsuniennes, canadiennes doivent occuper les pays car les grandes puissances ne peuvent plus compter sur leurs États-laquais).

 

Le génocide physique, culturel et politique des pays continue : le plan Condor par les polices latino-américaines a massacré une bonne partie de la gauche, des syndicalistes, des défenseurs de droits de la personne en Amérique latine.  Ce fut un génocide de la gauche par les capitalistes.  Le fascisme étatsunien accélère le vol des ressources naturelles au profit du bloc impérialiste (É,-U., Canada, Europe). 

 

(b) par l'achat d'esclaves africains aux marchands d'esclaves (George Washington, McGill, fondateur de l'université qui porte son nom, et d'autres grands propriétaires de l'époque étaient des propriétaire d'esclaves comme certains d'entre nous, aujourd'hui, sont propriétaires d'actions) - C'est ce que l'on appelle l'accumulation primitive du capital - la façon selon laquelle le capital initial s'est formé;

 

(c) en privatisant peu à peu tout : les terres, le sous-sol, les inventions, l'eau et maintenant les codes génétiques (Monsanto), etc.

 

(2) Comment les capitalistes continuent-ils de s'approprier une partie de la force de travail des travailleurs?  Qu'est-ce que la plus-value, point fondamental du marxisme? Comment les deux éléments de la plus-value produite par les travailleurs, les salaires et les profits sont l'objet d'une intense lutte de classe?

 

La plus-value est ce qui reste de la vente d'un produit, après avoir payé toutes les dépenses de production (matière première, transport, énergie, électricité, impôts, intérêts de prêts obtenu des banques, etc.) : ce qui reste c'est (1) les salaires; (2) les profits des propriétaires des moyens de production.  De quel droit ces derniers prennent des profits de la force de travail des travailleurs?  Du seul fait qu'ils sont propriétaires des moyens de production.  Pourtant le travail est fait collectivement par les travailleurs sans que les propriétaires ne travaillent autrement que dans le but de faire des profits.  L'organisation du travail se fait par des salariés, les patrons ne font rien d'autre que de spéculer.

 

Les deux éléments de la plus-value - salaires et profits :

 

(1) les salaires des travailleurs;

(2) les profits des capitalistes.

 

La plus-value, un des terrains de la lutte de classe :

 

(1) si les travailleurs obtiennent une plus grande part de la plus-value en augmentant proportionnellement leurs salaires, en faisant la grève par exemple pour obtenir une augmentation de salaire, les capitalistes perdent une part équivalente en profits;

 

et inversement :


(2) si les capitalistes obtiennent une plus grande part de la plus-value en baissant la proportion des salaires, en augmentant les cadences, en réduisant le nombre de travailleurs nécessaires, en diminuant les conditions de travail, en brisant une grève par exemple, les capitalistes gagnent une part équivalente en profits.

__________________________________________________________

 

L'État capitaliste:

 

La société est donc divisée en 2 classes antagonistes :

- le prolétariat (ceux qui n'ont que leur force de travail pour gagner leur vie en touchant des salaires - et quelques intérêts de leurs épagnes, le cas écheant);

- la bourgeoisie (ceux qui possèdent les moyens de production et de distribution : industries, commerces, transports, mines, etc. - grands monopoles et grands, moyens et petits actionnaires, qui s'identifient aux grands actionnaires - idéologie bourgeoise)

 

Les capitalistes peuvent compter sur l'État capitaliste, sur ses lois, ses institutions, ses polices et ses armées pour augmenter leurs profits par la repression des grèves, le renversement des partis politiques ou des gouvernements trop favorables à la classe ouvrière, l'organisation de coups d'État à l'étranger et les guerres d'invasion, d'occupation et de pillage d'autres pays.

 

Et l'écart entre les capitalistes et le prolétariat grandit à une vitesse toujours plus grande - concentration du pouvoir, des capitaux, des armes.

__________________________________________________________

 

La différence entre Proudhon et les anarchistes et Marx et les communistes :

 

Proudhon disait «La propriété c'est le vol»;

 

Les communistes disent la propriété est produit collectivement :

La propriété ne peut pas être abolie

Ce sont les moyens de production et la production qui doivent donc être collectivisés

__________________________________________________________


Pour collectiviser les moyens de production, trois principes fondamentaux, parmi tous les autres principes fondamentaux et inséparables du marxisme-léninisme :


-1- la voie révolutionnaire - car les propriétaires des moyens de production ne cèderont jamais leur source de profit;

 

 

-2- la dictature du prolétariat doit remplacer la dictature de la bourgeoisie qui existe pour défendre la propriété privée des moyens de productions, les profits et les intérêts de classe des capitalistes.

 

À son tour, après le régime esclavagiste, le régime féodal et le régime capitaliste, le prolétariat doit instaurer un nouvel État, c'est-à-dire un nouveau régime de lois, d'institutions, d'armée et de police, etc. et défendre ses intérêts de classe;


-3- la confiscation des moyens de production entre les mains des capitalistes et la collectivisation de ces moyens par l'édification de l'économie et de la société socialiste.

__________________________________________________________

 

Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - 03 mars 2014

 

__________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • Le blog de Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada
  • : But : Reconstruction d'un et d'un seul parti communiste au Canada, dans chaque pays et d'un et d'un seul Mouvement communiste international. À l'étape actuelle, la formation théorique-idéologique sur la doctrine de Marx et d'Engels, et de Lénine et de Staline est essentielle - (1) élaboration d'un programme d'études: (2) formation de cercles d'études marxistes-léninistes
  • Contact

Vidéo sur le 11 septembre 2001

Recherche

Hymne de l'U.R.S.S.

Images historiques

    Staline - imagesCAZWBVDE

                                                                                                                                                                                          Staline n'a pas quitté Moscou encerclée par les troupes nazies

Pages